Skip to main content
31 décembre 2014

Nos 10 paris pour 2015 (2/2)

par rédaction Tsugi

Si vous avez déjà feuilleté les pages de notre hors-série numéro 10, actuellement en kiosques, vous aurez déjà vu quelques-unes de ces dix têtes que l’on a fièrement estampillées « Révélations de 2015 ». On se retrouvera dans un an pour faire les comptes, mais nul doute que le futur appartient à ces jeunes pousses. Voici donc nos cinq premiers paris pour 2015.

Ten Walls

Le jour où le titre « Gotham » a débarqué sur le label Innervisions début 2013, il a fait l’effet d’une bombe sur la scène house underground. A l’image de ce titre phare, l’EP est une invitation au voyage sous transfusion sonique. 

Ibeyi 

Ces jumelles chantent en français, anglais, yoruba, la langue des rites sacrés à Cuba. Les vaudouisés dans l’affaire, c’est nous. Impossible de résister à leur soul bouleversante. 

Thylacine 

Une première partie de Stromae, le lancement de son propre label, Intuitive Records, un nouvel EP et une sélection aux Inouïs du Printemps de Bourges : il est des années qui se révèlent être de véritables tournants pour certains artistes. Et 2014 en sera certainement un dans la jeune carrière de Thylacine. 

Tobias Jesso Jr. 

On vient d’avoir un avant-goût du premier album de cet auteur compositeur de 29 ans, avec « Hollywood », ballade magistrale où quelques touches de cuivres et de batterie viennent soutenir la voix du Canadien. Vous savez ce qu’il vous reste à faire pour se retrouver dans cette rubrique l’année prochaine. 

Pethrol 

A l’autoroute de la french pop simplette dont la seule liste de noms sortis en 2013 suffirait à emboucher tous les péages de l’A86, Pethrol a choisi une départementale adjacente, plus lugubre : un lyrisme noir et dansant, une voix capable de glacer un volcan en pleine éruption et des synthés au bourdonnement hypnotique. 

Première partie de nos dix paris pour 2015

Visited 1 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply