Skip to main content
23 décembre 2016

Nos dix morceaux préférés de 2016

par Clémence Meunier

Chaque mois de décembre, c’est la même chose : chacun regarde dans le rétro pour essayer d’établir sa liste des meilleures sorties de l’année. A Tsugi, c’est souvent un peu compliqué, tant nous tenons à toujours rester éclectiques dans nos goûts… Quitte à parfois ne pas être du tout d’accord à la rédac’ ! Alors, en cette année de 49.3, nous avons décidé de remettre à la mode la démocratie. Chaque contributeur régulier de Tsugi, pigistes compris, a proposé son top 10. Trente-six tableaux Excel plus tard, on a établi une moyenne… Et un top 50, sorte de gloubi-boulga des goûts de chacun.

10. Vitalic – « Ooey », extrait de Voyager (Citizen/Caroline/Universal) 

« Ooey ooey ooey ooey ooey ooey yeeeeeeeee »… Avec ce single extrait de son prochain album (attendu en janvier), Vitalic – en couv de notre numéro de décembre-janvier -annonce la couleur : Voyager sera fun, décalé, frôlera le disco et nous collera au crâne pendant quelques mois – à l’image de ces petites voix de lutins qui rythment « Ooey ».

9. Mai Lan – « Technique » 

Certains ne savent toujours pas s’ils aiment ou détestent ce morceau aux paroles faussement creuses. On sait : en reprenant ironiquement toutes les injonctions que l’adulte parfait d’aujourd’hui reçoit en pleine poire, Mai Lan réussit à défouler autant qu’elle amuse – notamment quand elle se moque de cette manie qu’on a à absoluement attendre le drop. En plus, le clip, réalisé par PANAMÆRA, est génial.

8. Jessy Lanza – « It Means I Love You », extrait de Oh No (Hyperdub)

Dans la team ovni on retrouve Jessy Lanza et son kuduro electro RnB aussi dansant que sexy. Sous sa cape à paillettes, elle a délivré cette année un très beau second album duquel « It Means I Love You » est la pièce maîtresse. En 2017, il faudra suivre impérativement les sorties de la chanteuse !

7. Keren Ann – « Where Did You Go ? », extrait de You’re Gonna Get Loved (Polydor) 

En retrouvant la chaleur des studios pour un album fleurant parfois la pop gainsbourgeoise, Keren Ann signe avec You’re Gonna Get Loved un disque évoquant à la fois la mort de son père, la naissance de sa fille, et des histoires bien plus universelles. Emouvant au possible, « Where Did You Go ? » s’inscrit dans le premier des trois thèmes, sans jamais être larmoyant.

6. Moderat – « Running (Âme Remix) » (Monkeytown Records) 

Chaque album de Moderat a son remix culte : pour l’album II il s’agissant de « Bad Kingdom » remixé par Marcel Dettmann… Cette fois-ci c’est au tour de Âme. En rallongeant l’instru à son climax, le duo donne à ce remix un aspect encore plus aérien que l’original. Mais entre nous, le remix de « Reminder » par Special Request est une gourmandise tout aussi délicieuse.

5. Abra – « Come 4 Me », extrait de Princess (True Panther Sounds) 

Il s’agit sans aucun doute du morceau le plus court de ce top : une petite minute et quatre secondes d’un tube porté par une voix faussement naïve, des choeurs envoûtants et une instru onirique. Comme quoi, ce n’est pas la taille qui compte.

4. Jacques – « Dans la radio » (Pain Surprises) 

Après avoir débarqué tel un OVNI dans le paysage musical avec « Tout Est Magnifique », Jacques a marqué d’une croix blanche l’année 2016. Lorsque qu’il sort « Dans La Radio », c’est le véritable coup de foudre, de l’instru DIY aux paroles WTF (comment résister à ce « On joue tous la même chanson, mais on la joue pas de la même façon ! » ?)

3. Frank Ocean – « Nikes », extrait de Blonde (Boys Don’t Cry)

« Nikes » est probablement l’une chansons les plus sexy de cet album : un rythme, disons, évocateur de nos plus grands moments de sensualité, la voix de Frank Ocean toujours si RnB même si modifiée avec un vocoder so Daft Punk. On adhère !

2. Justice – « Alakazam », extrait de Woman (Because Music) 

C’est dans un de ses morceaux les plus énervés que Justice continue de convaincre à l’unanimité. Mais on aurait très bien pu également citer « Safe And Sound », l’ouverture de Woman aux allures de tubes. Ou « Stop » et sa mélodie qui colle au crâne. Bref, avec ce troisième album Justice signe un retour en beauté, disco et efficace, n’en déplaise aux éternels nostalgiques de « Stress ». 

1. Michael Mayer – « For You (ft. Joe Goddard) », extrait de & (!K7 Records)

En mettant « For You » en numéro un de notre top, on vous déclare un peu notre flamme… Parce qu’on est tous de gros lovers à la redac’. Il faut dire qu’il y a de quoi être rempli d’amour avec ce morceau. Entre la patte délicate de Michael Mayer et celle de Joe Goddard (de Hot Chip), notamment par sa voix tendre et suave, ce track nous berce, nous réconforte, il glisse sur nous tel une caresse rassurante et sensible. En bref, on a tous été monstrueusement touchés par ce titre et même après mille écoutes, on a encore du mal à s’en lasser. Peut-être que pour la peine, en 2017, on fera un top des sons de 2016 qu’on a continué à écouter en 2017…

Visited 12 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply