Nos dix morceaux préférés de 2016

Chaque mois de décem­bre, c’est la même chose : cha­cun regarde dans le rétro pour essay­er d’établir sa liste des meilleures sor­ties de l’an­née. A Tsu­gi, c’est sou­vent un peu com­pliqué, tant nous tenons à tou­jours rester éclec­tiques dans nos goûts… Quitte à par­fois ne pas être du tout d’ac­cord à la rédac’ ! Alors, en cette année de 49.3, nous avons décidé de remet­tre à la mode la démoc­ra­tie. Chaque con­tribu­teur réguli­er de Tsu­gi, pigistes com­pris, a pro­posé son top 10. Trente-six tableaux Excel plus tard, on a établi une moyenne… Et un top 50, sorte de gloubi-boulga des goûts de chacun.

10. Vital­ic — “Ooey”, extrait de Voy­ager (Citizen/Caroline/Universal) 

Ooey ooey ooey ooey ooey ooey yeeeeeeeee”… Avec ce sin­gle extrait de son prochain album (atten­du en jan­vi­er), Vital­ic — en couv de notre numéro de décembre-janvier ‑annonce la couleur : Voy­ager sera fun, décalé, frôlera le dis­co et nous collera au crâne pen­dant quelques mois — à l’im­age de ces petites voix de lutins qui ryth­ment “Ooey”.

9. Mai Lan — “Tech­nique” 

Cer­tains ne savent tou­jours pas s’ils aiment ou détes­tent ce morceau aux paroles fausse­ment creuses. On sait : en reprenant ironique­ment toutes les injonc­tions que l’adulte par­fait d’au­jour­d’hui reçoit en pleine poire, Mai Lan réus­sit à défouler autant qu’elle amuse — notam­ment quand elle se moque de cette manie qu’on a à absolue­ment atten­dre le drop. En plus, le clip, réal­isé par PANAMÆRA, est génial.

8. Jessy Lan­za — “It Means I Love You”, extrait de Oh No (Hyper­dub)

Dans la team ovni on retrou­ve Jessy Lan­za et son kuduro elec­tro RnB aus­si dansant que sexy. Sous sa cape à pail­lettes, elle a délivré cette année un très beau sec­ond album duquel “It Means I Love You” est la pièce maîtresse. En 2017, il fau­dra suiv­re impéra­tive­ment les sor­ties de la chanteuse !

7. Keren Ann — “Where Did You Go ?”, extrait de You’re Gonna Get Loved (Poly­dor) 

En retrou­vant la chaleur des stu­dios pour un album fleu­rant par­fois la pop gains­bour­geoise, Keren Ann signe avec You’re Gonna Get Loved un disque évo­quant à la fois la mort de son père, la nais­sance de sa fille, et des his­toires bien plus uni­verselles. Emou­vant au pos­si­ble, “Where Did You Go ?” s’in­scrit dans le pre­mier des trois thèmes, sans jamais être larmoyant.

6. Mod­er­at — “Run­ning (Âme Remix)” (Mon­key­town Records) 

Chaque album de Mod­er­at a son remix culte : pour l’album II il s’agis­sant de “Bad King­dom” remixé par Mar­cel Dettmann… Cette fois-ci c’est au tour de Âme. En ral­longeant l’instru à son cli­max, le duo donne à ce remix un aspect encore plus aérien que l’o­rig­i­nal. Mais entre nous, le remix de “Reminder” par Spe­cial Request est une gour­man­dise tout aus­si délicieuse.

5. Abra — “Come 4 Me”, extrait de Princess (True Pan­ther Sounds) 

Il s’ag­it sans aucun doute du morceau le plus court de ce top : une petite minute et qua­tre sec­on­des d’un tube porté par une voix fausse­ment naïve, des choeurs envoû­tants et une instru onirique. Comme quoi, ce n’est pas la taille qui compte.

4. Jacques — “Dans la radio” (Pain Surprises) 

Après avoir débar­qué tel un OVNI dans le paysage musi­cal avec “Tout Est Mag­nifique”, Jacques a mar­qué d’une croix blanche l’année 2016. Lorsque qu’il sort “Dans La Radio”, c’est le véri­ta­ble coup de foudre, de l’instru DIY aux paroles WTF (com­ment résis­ter à ce “On joue tous la même chan­son, mais on la joue pas de la même façon !” ?)

3. Frank Ocean — “Nikes”, extrait de Blonde (Boys Don’t Cry)

Nikes” est prob­a­ble­ment l’une chan­sons les plus sexy de cet album : un rythme, dis­ons, évo­ca­teur de nos plus grands moments de sen­su­al­ité, la voix de Frank Ocean tou­jours si RnB même si mod­i­fiée avec un vocoder so Daft Punk. On adhère !

2. Jus­tice — “Alakazam”, extrait de Woman (Because Music) 

C’est dans un de ses morceaux les plus énervés que Jus­tice con­tin­ue de con­va­in­cre à l’u­na­nim­ité. Mais on aurait très bien pu égale­ment citer “Safe And Sound”, l’ou­ver­ture de Woman aux allures de tubes. Ou “Stop” et sa mélodie qui colle au crâne. Bref, avec ce troisième album Jus­tice signe un retour en beauté, dis­co et effi­cace, n’en déplaise aux éter­nels nos­tal­giques de “Stress”. 

1. Michael May­er — “For You (ft. Joe God­dard)”, extrait de & (!K7 Records)

En met­tant “For You” en numéro un de notre top, on vous déclare un peu notre flamme… Parce qu’on est tous de gros lovers à la redac’. Il faut dire qu’il y a de quoi être rem­pli d’amour avec ce morceau. Entre la pat­te déli­cate de Michael May­er et celle de Joe God­dard (de Hot Chip), notam­ment par sa voix ten­dre et suave, ce track nous berce, nous récon­forte, il glisse sur nous tel une caresse ras­sur­ante et sen­si­ble. En bref, on a tous été mon­strueuse­ment touchés par ce titre et même après mille écoutes, on a encore du mal à s’en lass­er. Peut-être que pour la peine, en 2017, on fera un top des sons de 2016 qu’on a con­tin­ué à écouter en 2017…

(Vis­ité 439 fois)