Nyokobop #2 : Paris, capitale de la sono mondiale et des musiques métissées

Le tour du monde en -à peine‐ soix­ante jours. Du 18 octo­bre au 15 décem­bre au Hasard Ludique (Paris 18e), le fes­ti­val Nyokobop revient pour une deux­ième édi­tion, qui célèbre la musique hybride glob­al­isée et avant‐gardiste, encour­ageant les mélanges entre héritage folk­lorique et influ­ences con­tem­po­raines. Au pro­gramme, une série de pro­jec­tions, de con­férences mais surtout des soirées rich­es en lives et en DJ sets : lais­sez vos éti­quettes au ves­ti­aire, osez les fusions et apprêtez‐vous à voy­ager.

Avant d’entrer, oublions ensem­ble la locu­tion “musiques du monde” (coucou la Fnac et les Vic­toires de la musique). Le terme est con­sid­éré par les organ­isa­teurs du fes­ti­val comme “une mise à dis­tance héritée d’un passé colo­nial­iste qui ren­voie à une image archaïque” et qui ne reflèterait donc pas la réal­ité de la créa­tion musi­cale actuelle. Con­sid­érons plutôt qu’Internet et la mon­di­al­i­sa­tion ont transper­cé les fron­tières musi­cales, offrant un immense ter­rain de jeu aux artistes de demain. Au Nyokobop, ils vien­nent de tout autour du globe pour faire s’entrechoquer des héritages métis­sés. Après les lives remar­qués de Tshegue, Témé Tan ou Les Filles de Illighadad lors de la pre­mière édi­tion, le fes­ti­val accueillera notam­ment le chaâbi (musique pop­u­laire arabo‐andalouse) élec­tron­ique du Maro­cain Mal­ca, le rap “con­gaulois” de Balo­ji (pour une ses­sion d’écoute en parte­nar­i­at avec Sonar­i­um), la pop‐soul polynési­enne de Quinze­quinze et la cumbia dig­i­tale de Mon­toya… Laissez‐vous emporter par la house afro‐colombienne de Ghet­to Kum­bé, les Belges de Phoeni­cian Dri­ve et leur afrikrautrock, par la portugo‐angolaise Pon­go ou par 10lec6, dernière pépite afrop­unk dénichée par Pedro Win­ter et signée chez Ed Banger.

Embar­quez pour un voy­age à tra­vers le globe, sans bouger de la Porte de Saint‐Ouen : Nyokobop, ça com­mence dès jeu­di 18 octo­bre au Hasard Ludique. Décou­vrez la pro­gram­ma­tion com­plète en suiv­ant ce lien et échauffez‐vous avec la playlist ci‐dessous.

(Vis­ité 133 fois)