Omar‐S — The Best!

Extrait du numéro 92 de Tsu­gi (mai 2016)

D’abord, faire abstrac­tion de la dégaine de mar­lou d’Omar‐S et de son éter­nel air gogue­nard. Ensuite, pass­er out­re l’utilisation récur­rente de divers “mutha­fu­ka” et autres “bitch”. Enfin, ne pas regarder les visuels de ses dis­ques, à des­sein tous plus laids les uns que les autres. Une fois ces écueils évités, fer­mer les yeux et savour­er son cinquième album The Best!, trois ans après Thanks You For Let­ting Me Be Myself.

Présen­té à ses débuts comme le fils putatif de Moody­mann, Alex Smith a su s’émanciper de cette ombre encom­brante pour pro­pos­er des tracks min­i­mal­istes dont l’économie de moyens booste sa créa­tiv­ité. The Best!, qui porte bien son nom, voit Omar‐S con­vi­er d’inspirés cama­rades de jeu comme Norm Tal­ley, AOS & Tom Bugs et Big Strick (sur le fil­tré “Seen Was Set”) et des vocal­istes qui tirent le meilleur de ses influ­ences house (Amp Fid­dler sur “Ah’ Rev­o­lu­tion (Poli Grip For Par­tials Nik mix)”) ou ear­ly tech­no (Divin­i­ty sur “On Your Way”, très Inner City pre­mière époque). Alors, Omar‐S, arro­gant ? Peut‐être, mais arrivé à un tel niveau, tout est per­mis.

The Best! (FXHE), sor­tie le 26 avril 2016

(Vis­ité 156 fois)