Skip to main content
10 octobre 2016

On ferait bien de regarder du côté de la Lituanie pour choper de bons maxis

par rédaction Tsugi

Gardens Of God. Un crâne rasé, le teint pale, et une place de choix sur la scène techno et house européenne. Il faut dire qu’il a roulé sa bosse, ayant composé des musiques de films et de séries pendant des années avant de signer des sorties sur les bien jolis labels que son Ellum (label fondé par Maceo Plex) et BOSO – chez qui on pouvait croiser Ten Walls avant qu’il ne parte sacrément en sucette. Mais Ten Walls et Gardens Of God n’ont pas de commun que leur label : les deux sont lituaniens.

La Lituanie… C’est rare qu’on parle de ce petit pays. A croire qu’on est tellement habitué à aller à Londres ou Berlin pour dégoter des producteurs qu’on en oublie Vilnius et compagnie. Mais rattrapons le coup : Gardens Of God, qui vient de sortir l’EP River/Ghost (à commander ici) sur son propre label Sodai, nous a préparé quelques antisèches. On y découvre quatre producteurs et DJs made in Lituanie, et on a demandé à Mindaugas Lapinskis (le vrai nom de Gardens Of God) d’aussi parler de lui-même – pas facile facile, mais il a bien joué le jeu et nous présente un joli panorama de la scène locale. A?i? (maintenant vous savez dire merci en lituanien) !

Few Nolder

Vivant à cinq minutes à pied de mon studio, mon pote Linas (aka Few Nolder) est connu sur la scène depuis la sortie de son premier EP sur le label Partyzanai – ça remonte déjà à 2006. Il expérimente avec la house et la techno, et sort ses productions sur des labels comme Planet MU, Connaisseur et Ghostly International. Il est internationalement respecté. Préparez-vous à des mélodies autant qu’à des hits techno quand vous allez le voir en live.

Manfredas

Manfredas est connu dans le milieu de la nuit de Vilnius, notamment pour ses shots de tequila, la moustache et ses cheveux longs. Il a organisé de super fêtes en ville, comme cette série d’événement appelée Smala, et a sorti des sons sur le label Les Disques de la mort. Attendez-vous à de la disco lente et bizarre, si seulement vous osez vous rendre à ses soirées.

Calli

Calli s’est fait une réputation dans le milieu techno depuis sa sortie de 2011 sur le label d’ici Partyzanai Label. Des EPs sur State Of Techno, Shaded Music et Dead Cert ont ensuite suivi, ce qui a permi à un public plus large et international de l’écouter. Soyez prêts pour un trip de techno deep !

Roe Deers

Liudas Lazauskas, avant les Roe Deers, a commencé à mixer très jeune – il n’avait techniquement même pas le droit de rentrer dans les clubs où il jouait – ce qui lui a donné une sacrée expérience derrière les platines. Quelques années plus tard, quand il mélange ça avec du piano et ses compétences en studio, en ajoutant des visuels de son meilleur ami Oskaras, le résultat ne déçoit évidemment pas. Vous pouvez trouver leurs titres sur Omnidisc, Magic Feet ou encore Nein Records.

Gardens Of God 

Sur quinze ans de productions, ces dernières années, depuis que j’ai commencé Gardens Of God, ont été les plus belles – même si j’ai été moins productif. Travailler sur des habillages sonores, écrire des génériques pour des séries et produire pour d’autres artistes m’a apporté une expérience irremplaçable et a élargi mon point de vue sur la musique, c’est grâce à tout ça que je peux faire ce que je fais maintenant : être un artiste à temps plein. Ce n’est pas facile du tout, mais cela me donne beaucoup d’émotions et me motive. Trouver de nouveaux lieux, rencontrer de nouvelles personnes, se faire de nouveaux amis ou partager des émotions via la musique est un cadeau de la vie.

Je suis honoré de jouer dans ces clubs et festivals un peu partout dans le monde en représentant la scène électronique lituanienne. Je me suis dit que je pouvais y être encore plus impliqué, alors j’ai lancé mon label Sodai qui pourrait aider plus d’artistes lituaniens à être écoutés à l’international.

Comme je touche à plusieurs genres depuis si longtemps, je ne suis pas vraiment inspiré par tel ou tel producteur. Mais je travaille dur pour surprendre et être inspiré, et j’espère que ça m’aidera à être une source d’inspiration pour quelqu’un, un jour.

Visited 17 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply