Skip to main content
©RANDY
20 septembre 2021

đŸŽȘ Paris Electronic Week : 3 jours de dĂ©bats et d’ateliers sur le monde Ă©lectronique de demain

par Emmanuel Haddek

Du 22 au 24 septembre 2021, la Paris Electronic Week 2021 s’installe Ă  la GaĂźtĂ© Lyrique. Trois jours de confĂ©rences, masterclasses et workshops pour engager une rĂ©flexion sur ce que sera le monde Ă©lectronique de demain, Ă  travers, cette annĂ©e, quatre thĂšmes : la politique, l’environnement, l’inclusion et, bien sĂ»r, la musique elle-mĂȘme.

AprĂšs avoir souffert de la crise du Covid-19, le monde de la culture est en pleine reconstruction. MĂȘme si la rĂ©ouverture rĂ©cente de la plupart des clubs et festivals nous redonne le sourire, il semble Ă©vident que la crise sanitaire va laisser une trace durable. OrganisĂ©e par l’association de dĂ©fense et promotion des cultures Ă©lectroniques Technopol, la Paris Electronic Week 2021 se propose d’explorer ces enjeux Ă  travers une riche programmation, comme chaque annĂ©e.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Paris Electronic Week (@pew_france)

 

Cette annĂ©e, les organisateurs de la PEW ont souhaitĂ© mettre l’accent sur un enjeu devenu majeur : l’Ă©cologie. Plusieurs confĂ©rences auront lieu autour de ce thĂšme. À suivre de prĂšs : l’intervention des membres de Music Declares Emergency, un collectif qui rĂ©unit artistes et labels qui souhaitent rĂ©duire leur empreinte carbone. On pourra notamment y entendre le DJ Fakear nous parler de son engagement. Les grands festivals français ne restent pas, eux non plus, indiffĂ©rents au sujet de la transition Ă©cologique. Les organisateurs de Marsatac, We Love Green, Dour ou encore des Trans Musicales, viendront nous parler de leurs mĂ©thodes pour rendre ces manifestations plus responsables.

 

À lire Ă©galement
L’asso Music Declares Emergency fait des artistes des ambassadeurs de l’écologie



Tout un volet de l’Ă©vĂ©nement sera Ă©galement consacrĂ© Ă  l’inclusion des minoritĂ©s. On pourra assister Ă  une intervention de deux membres des EveillĂ©s, association de noctambules crĂ©Ă©e en 2015 qui milite pour l’intĂ©gration des rĂ©fugiĂ©s. Pour avoir un aperçu de ce projet, un documentaire rĂ©alisĂ© par Igor Geneste retraçant la crĂ©ation de l’association est disponible en accĂšs libre.

Les artistes prĂ©sents vont Ă©galement mettre leurs connaissances Ă  disposition du public lors d’ateliers. On apprĂ©cie particuliĂšrement l’intervention de Cassie Raptor, rĂ©sidente du collectif Possession, sur la professionnalisation en tant que femme et artiste.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Paris Electronic Week (@pew_france)

Vous pourrez Ă©galement retrouver l’intervention d’Antoine Dabrowski, directeur de Tsugi Radio, lors d’une confĂ©rence autour de l’Ă©mergence des web radios et leur mobilisation.

 

À lire Ă©galement
25 webradios françaises s’unissent pour montrer l’importance de ce mĂ©dia aujourd’hui

 

Ce marathon de deux jours sera clÎturé vendredi soir par la soirée Maison Close Records au KilomÚtre25 à la Villette.

Plus d’infos sur le site de la PEW

Visited 19 times, 1 visit(s) today