Pont Neuf Records fête ses six ans d’existence avec Hexagonal Club Vol.3

Rapi­de­ment devenu un label incon­tourn­able de la scène house parisi­enne et française, Pont Neuf Records célèbre ses six années d’ex­is­tence avec le troisième vol­ume de Hexag­o­nal Club. Une fois encore, le label de Thomas Prunier est allé déniché la fine fleur des DJ-producteurs français de house music. Pour un LP aus­si raf­finé que dansant, c’est disponible aujourd’hui. 

Heureux arti­sans d’un stu­dio qui met en émoi tous les ingé’ son de la cap­i­tale, le duo parisien Groove Boys Project ouvre le bal de ce LP hom­mage à Pont Neuf ‑et même à la house music- avec un morceau qui sonne comme une par­faite intro­duc­tion. Le plon­geon dans l’e­uphorie des clubs new-yorkais des années 90 est garantie. Pour com­pléter la liste des 16 tracks du pro­jet, le label a fait con­fi­ance à ses artistes certes, mais a aus­si con­vo­qué quelques uns de ses proches comme les pro­duc­teurs Vitess, le duo de Virage Records Cal­mos et Berzingue, le boss de D.KO Records Flabaire, Kx9000, le trio d’as­tro­nautes Oden & Fat­zo et leur acolyte THEOS, le nou­veau pen­sion­naire du label des Nord-Irlandais de Bicep, Fasme ou encore les promet­teuses MĀOKĒ et Mira Ló

 

À lire également
Ça fait 4 ans que Pont Neuf Records défend la house made in France

 

Après avoir décou­vert ce pro­jet qu’on adore rien que pour les noms qui y ont par­ticipé, vous retournerez bien écouter son teas­er ? On y entend la voix du sage Lau­rent Gar­nier ‑rien que ça- dans un enreg­istrement aux allures de pod­cast aus­si intéres­sant qu’o­rig­i­nal. Dedans, Gar­nier expose la nais­sance de la dance music et de la house dans l’hexa­gone, pour entre­tien de 40 min­utes sous fond des titres du 3xLP. C’est cadeau avant ou après avoir écouté les morceaux des quelques mad­cat, Herr Frank, Cos­monec­tion, Saudade, qu’on n’avait pas encore pris le temps de citer…

 

Pont Neuf Records est né il y a six ans de cette envie qui, force est de con­stater, per­dure aujour­d’hui : met­tre en lumière le meilleur de la scène house hexag­o­nale, quelles que soient les influ­ences des artistes. Du nu jazz du belge Tour-Maubourg à la house vire­voltante et aérospa­tiale d’O­den & Fat­zo en pas­sant par la dis­co, jazz et soul house de Folam­our… Oui, le label parisien avait fait con­fi­ance au DJ lyon­nais ‑devenu star des plateaux des plus grands fes­ti­vals du monde depuis- dès 2015 lors de la sor­tie de leur pre­mier pro­jet ode à la scène élec­tron­ique parisi­enne, Habe­mus Paname. À l’époque, ce 8‑titres célébrait la trans­for­ma­tion de Pont Neuf, d’or­gan­isa­teurs aguer­ris de soirées sur Paris à label plein de promess­es… Six ans, sept com­pi­la­tions anniver­saires, 3 albums, 18 EP et 4 hors-série plus tard, on ne peut que saluer le chemin parcouru.

(Vis­ité 262 fois)