Skip to main content
1 juillet 2022

Pont Neuf Records fête ses six ans d’existence avec Hexagonal Club Vol.3

par Guillaume Monnier

Rapidement devenu un label incontournable de la scène house parisienne et française, Pont Neuf Records célèbre ses six années d’existence avec le troisième volume de Hexagonal Club. Une fois encore, le label de Thomas Prunier est allé déniché la fine fleur des DJ-producteurs français de house music. Pour un LP aussi raffiné que dansant, c’est disponible aujourd’hui.  

Heureux artisans d’un studio qui met en émoi tous les ingé’ son de la capitale, le duo parisien Groove Boys Project ouvre le bal de ce LP hommage à Pont Neuf -et même à la house music- avec un morceau qui sonne comme une parfaite introduction. Le plongeon dans l’euphorie des clubs new-yorkais des années 90 est garantie. Pour compléter la liste des 16 tracks du projet, le label a fait confiance à ses artistes certes, mais a aussi convoqué quelques uns de ses proches comme les producteurs Vitess, le duo de Virage Records Calmos et Berzingue, le boss de D.KO Records Flabaire, Kx9000, le trio d’astronautes Oden & Fatzo et leur acolyte THEOS, le nouveau pensionnaire du label des Nord-Irlandais de Bicep, Fasme ou encore les prometteuses MĀOKĒ et Mira Ló

 

À lire également
Ça fait 4 ans que Pont Neuf Records défend la house made in France

 

Après avoir découvert ce projet qu’on adore rien que pour les noms qui y ont participé, vous retournerez bien écouter son teaser ? On y entend la voix du sage Laurent Garnier -rien que ça- dans un enregistrement aux allures de podcast aussi intéressant qu’original. Dedans, Garnier expose la naissance de la dance music et de la house dans l’hexagone, pour entretien de 40 minutes sous fond des titres du 3xLP. C’est cadeau avant ou après avoir écouté les morceaux des quelques madcat, Herr Frank, Cosmonection, Saudade, qu’on n’avait pas encore pris le temps de citer…

 

Pont Neuf Records est né il y a six ans de cette envie qui, force est de constater, perdure aujourd’hui : mettre en lumière le meilleur de la scène house hexagonale, quelles que soient les influences des artistes. Du nu jazz du belge Tour-Maubourg à la house virevoltante et aérospatiale d’Oden & Fatzo en passant par la disco, jazz et soul house de Folamour… Oui, le label parisien avait fait confiance au DJ lyonnais -devenu star des plateaux des plus grands festivals du monde depuis- dès 2015 lors de la sortie de leur premier projet ode à la scène électronique parisienne, Habemus Paname. À l’époque, ce 8-titres célébrait la transformation de Pont Neuf, d’organisateurs aguerris de soirées sur Paris à label plein de promesses… Six ans, sept compilations anniversaires, 3 albums, 18 EP et 4 hors-série plus tard, on ne peut que saluer le chemin parcouru.

Visited 40 times, 1 visit(s) today