Skip to main content
8 août 2016

Pour les JO, Rio en musique avec Gilles Peterson

par rédaction Tsugi

A l’occasion de l’ouverture des Jeux Olympiques 2016 à Rio, le DJ et animateur de radio anglais Gilles Peterson vient de mettre en ligne un documentaire sur la musique brésilienne. Réalisé en 2014, le film n’avait jusqu’alors été présenté qu’à l’occasion de festivals ou de projections privées, il est aujourd’hui disponible en libre accès sur Vimeo.

Intitulé Brasil Bam Bam Bam, on y suit Gilles Peterson pendant l’enregistrement de son album Sonzeira dédié à la musique brésilienne. Il s’était ainsi entouré de son ami Sam Shepherd, plus connu sous son alias Floating Points, de son MC Earl Zinger mais également de musiciens brésiliens comme Ed Motta, Marcos Valle, Serge Jorge ou encore Elza Soares.

La sortie de ce documentaire fait suite à celle de l’album Tam Tam Tam Reimagined par Gilles Peterson, qui est une réécriture de l’album iconique Tam…Tam…Tam…! du brésilien José Prates. Sorti en 1958, ce classique contient certains morceaux devenus des hymnes de la musique brésilienne comme “Nânâ Imborô”, repris dans le mythique “Mas Que nada” de Jorge Ben, lui-même samplé par les Black Eyed Peas. L’album tient d’ailleurs une place importance dans le documentaire, illustrant la soif insastiable de Gilles Peterson pour trouver “le beat parfait”.

Le film est également un façon pour Peterson de présenter les favelas de Rio, lieu de naissance de la samba. Un acte politique quand on connait les manoeuvres du gouvernement brésilien à l’égard des habitants de ces zones avant la coupe du monde de football en 2014 puis les Jeux Olympiques de 2016.

Visited 6 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply