Skip to main content
© Aurélien Chauvaud
12 mai 2022

Premiere : « My Only », l’héritage french touch par The Supermen Lovers

par Antoine Gailhanou

La french touch est toujours là. Plus de vingt ans après son classique « Starlight », Guillaume Atlan continue de faire vivre The Supermen Lovers. Avant son quatrième album, Body Double, à venir le 27 mai, il publie ce vendredi un nouveau single, My Only. Et parce que la danse n’attend pas, c’est déjà disponible, en exclu pour Tsugi !

Quoi qu’il fasse il restera ça : Guillaume Atlan a produit l’un des plus grands classiques de la french touch. Alors tout débutant, il publiait en 2001 l’irrésistible « Starlight », sous l’alias The Supermen Lovers. Depuis, il s’applique à démontrer qu’il n’est pas un one-hit wonder, sans jamais renier son amour du dancefloor. Le voilà de retour avec son quatrième album Body Double, le premier depuis 2011, après divers EP et une musique de film. Initié dès 2016, il l’a produit -en tout cas la première mouture- au studio Crydamoure en compagnie d’Éric Chédeville, complice de Guy-Man de Homem Christo. Avant de le reproduire entièrement à Ibiza par la suite. Un signe d’une volonté de perpétuer la tradition de la french touch, sans jamais tomber dans la nostalgie.

© Aurélien Chauvaud

À lire également
“Starlight” : l’histoire derrière le tube French Touch de Supermen Lovers, qui fête ses 20 ans

Après « Clock Sucker » et son énorme ligne de basse disco, la house de « Pigeon », et « Requiem For A Bitch », avec Yann Destal, il en publie un quatrième extrait : « My Only ». Atlan raconte sa genèse : « Je revenais de Kyiv en 2019, je venais de vivre un gros chagrin d’amour. C’est une fois de retour chez moi, dans mon studio et face à ma tristesse, que le titre est arrivé. Tout est venu assez naturellement, la compo, les paroles (un mois après je dirais), et le choix de l’interprète, Ashley Slater – un bon ami à moi et membre de Freak Power – à qui j’ai demandé de chanter le titre. » Dans une veine pop-funk toute en douceur, et porté par un savoureux riff de marimba, il nous prouve que danse et émotion n’ont rien de contradictoire. En résulte un titre solaire, idéal pour se laisser porter jusqu’à l’été.

Le lien de précommande, c’est en cliquant ici.

Tracklist de Body Double, à venir le 27 mai sur Word Up Records / La Tebwa :

1. Clock Sucker (Album Edit)
2. Pigeon
3. My Only (ft Ashley Slater)
4. Quietness After Desire
5. She Doesn’t Care That I Know
6. Tête à tête (ft Obii & Kim)
7. Call My Name (ft Georges Sound)
8. Young Girl & Old Man
9. You Can Go Outside & Play in the Snow
10. I Got to Know (ft Geyster)
11. Boomerang Boomerang (ft Mozambo)
12. Requiem for a Bitch (ft Yann Destal)

Visited 38 times, 1 visit(s) today