Près de 11 millions de disques vendus sur Discogs l’année dernière

Alors, qu’est-ce qui marche sur Discogs ? Le célèbre site améri­cain lancé en 2000 a enreg­istré 10,9 mil­lions de ventes d’ar­ti­cles tout au long de l’an­née écoulée. Une aug­men­ta­tion encour­ageante de 8,68% par rap­port à 2017. Et si l’on s’in­téresse de plus près à ces ventes, on remar­que que les gen­res musi­caux dom­i­nants sont d’abord le rock puis la musique élec­tron­ique et enfin le funk/soul et la pop.

Au niveau des artistes les plus plébisc­ités, Pink Floyd règne en maître. Le groupe gagne la tête du top des ventes de la plate­forme avec l’al­bum Wish You Where Here sor­ti en 1975, tan­dis que The Dark Side of the Moon se hisse au som­met des dis­ques les plus col­lec­tion­nés par les util­isa­teurs. Con­cer­nant l’ar­ti­cle le plus cher ven­du au cours de 2018, il s’ag­it d’un rare exem­plaire cana­di­en du Black Album de Prince, dont le prix s’est élevé à 27 500 dol­lars. Si beau­coup de groupes act­ifs entre les années 60 et 80 ont séduits les util­isa­teurs de Discogs, les nou­veautés ne sont pas en reste pour autant. En effet, Sleep et le groupe dis­co Nu Guinea ont enreg­istré des scores élevés par­mi les artistes actuels. À voir si Pink Floyd restera encore en haut du classe­ment l’an­née prochaine.

Plus d’in­for­ma­tions disponibles dans le rap­port de fin d’an­née pub­lié par Discogs.

 

 

 

(Vis­ité 530 fois)