Prophets Of Rage reprend “Killing In The Name” en live

Il y a peu, un super-groupe a fait son appari­tion. Grâce à une com­munca­tion mys­térieuse, on a fini par décou­vrir Prophets Of Rage. Tom Morel­lo, Brad Wilk et Tim Com­mer­ford (Rage Against The Machine), Chuck D (Pub­lic Ene­my) et B‑Real (Cypress Hill) se retrou­vent désor­mais sur scène pour dif­fuser un mes­sage sans ménage­ments : “Des temps dan­gereux exi­gent des chan­sons dan­gereuses”. Asso­cié au #TakeThe­P­ower­Back, Prophets Of Rage n’a pas l’air de vouloir en démordre. 

Le groupe a entamé une tournée qui s’é­tale jusqu’en octo­bre partout aux Etats-Unis et il a eu la bonne idée d’a­jouter un titre phare à sa setlist. “Killing In The Name”, tube rock mythique de RATM, s’est refait une beauté ver­sion Prophets Of Rage. Ca donne tou­jours autant d’én­ergie, de force et de gui­tares bien accrochées. La ban­nière qui se dévoile der­rière les cinq mem­bres du groupe affiche leur mes­sage : “L’Amérique doit s’én­erv­er à nou­veau” — un clin d’oeil moqueur au slo­gan “make Amer­i­ca great again” de Don­ald Trump. Un album du super-groupe ne reste qu’une hypothèse. 

(Vis­ité 264 fois)