Skip to main content
22 janvier 2018

Ré-Union Sonore : Beirut Electro Parade s’invite au Hasard Ludique le 26 janvier

par Alice Lanneluc

Ré-Union Sonore c’est le nouveau rendez-vous créé par l’équipe de Beirut Electro Parade ! Le festival nomade qui promeut les scènes alternatives du Monde Arabe est à l’origine de ce projet qui se tient entre Paris et Beyrouth. Après la première organisée le 12 janvier au Liban, un nouvel épisode se tiendra au Hasard Ludique le vendredi 26 janvier de 20 heures à 2 heures.

Faire le choix de se rendre à cette ré-union, c’est faire le choix de la découverte. En effet, le lieu comme ce projet, a pour but de « mettre en avant cette esthétique musicale hybride venant du monde entier, nous souhaitons défendre cette musique expérimentale  » explique Vincent Merlet, co-fondateur du Hasard Ludique. Le crew de Beirut Electro Parade permet à des artistes venant du « Middle East » de venir présenter leur travail en Europe et plus spécialement à Paris. Après plusieurs dates à la Bellevilloise, le collectif investit les locaux de l’ancienne gare de Saint-Ouen devenue un lieu culturel « spontané« . Cette série d’événements entre la France et le Liban permet une rencontre entre les cultures et la création d’un espace d’expression pour les subcultures orientales, celles-ci étant incarnées par les artistes programmés.

Ce vendredi, la scène underground du Moyen-Orient sera à l’honneur avec la présence de Camille JN, qui viendra partager un mélange des genres si cher à Beyrouth, suivi de l’électro expérimental de Jad Atoui en live. Hadi Zeidan, membre du Beirut Electro Parade, sera également de la partie pour un set aux influences électroniques et arabes. Sans oublier, ڭليثرGlitter٥٥ en DJ-set qui proposera des instants alliant musiques traditionnelles du monde arabe et techno.

Ce rendez-vous pourrait bien devenir régulier au Hasard Ludique.

Vous pouvez réserver vos places juste ici.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur l’événement Facebook. 

Visited 10 times, 1 visit(s) today