Crédit Photo : Alexis Janicot

Rone, Molécule et Roméo Elvis à l’affiche des 3 éléphants

Les 3 éléphants revi­en­nent pour une 21e édi­tion du 25 au 27 mai à Laval. Le fes­ti­val mayen­nais vient de dévoil­er sa pro­gram­ma­tion com­plète. Dès le ven­dre­di 25 mai, vous pour­rez compter sur la présence de la pop d’Hyphen Hyphen, du grand Dominique A mais aus­si de Juli­ette Armanet, la sen­sa­tion en français de ces derniers mois et digne héri­tière de Véronique San­son… Mais aus­si de Vital­ic sur la scène de l’Arène avec son col­oré live ODC. Non loin, le Patio accueillera le rock de Moan­ing, les Améri­cains de Russ­ian Cir­cles, Mae­stro ain­si que HMLTD venu tout droit du Royaume-Uni. Côté Club Grand Géant, ce sera l’oc­ca­sion de décou­vrir France et ses longs morceaux drone et hyp­no­tiques.

Le lende­main, ce sera Rone, le Belge Roméo Elvis et l’indie-pop de Clap Your Hands Say Yeah qui seront sur l’Arène. Sans oubli­er les rappeurs français Moha La Squale et Biffty & DJ Weed­im mais aus­si Tshegue, Molécule et son dernier album -22.7°C et le rock por­tu­gais The Leg­endary Tiger­man au Patio. A la piscine Saint-Nicolas, ce sera l’oc­ca­sion de voir en con­cert La Mverte au bord de l’eau tan­dis que le MC Fran­cilien Lonep­si sera à décou­vrir à la Tour Ren­naise. Quant au Club Grand Géant, il sera investi par la tech­no acous­tique du Cabaret Con­tem­po­rain, le rap québec­quois de Loud et l’afrop­unk de 10LEC6. Le troisième et dernier jour, rendez-vous sur un bateau pour une balade flu­viale sur la Mayenne en com­pag­nie de Cha­ton !

Mais les 3 éléphants, ce n’est pas seule­ment de la musique ! En par­al­lèle, l’après-midi sera ryth­mée par des com­pag­nies de théâtre et de cirques un peu partout dans les rues pavées de Laval.

Et pour s’y retrou­ver, on vous a con­coc­ter une petite playlist de nos 12 coups de coeur de la pro­gram­ma­tion, du dub mélan­col­ique de “J’at­tends en bas” de Cha­ton à l’ ”Indi­en” aux accents très Michel Berg­er de Juli­ette Armanet.

Retrou­vez toutes les infor­ma­tions sur le site offi­ciel du fes­ti­val

» A lire aus­si, notre report de l’an­née dernière : Ce week-end, on est tombé amoureux des 3 éléphants 

 

(Vis­ité 756 fois)