Señorita” : Christophe et Sébastien Tellier réunis pour une ballade nostalgique

La col­lab­o­ra­tion sem­blait évi­dente. On se demande même pourquoi on n’y avait pas pen­sé avant. Les dandys égarés aux cheveux longs de la pop française, Christophe d’un côté, Sébastien Tel­li­er de l’autre, ont mar­ié leurs voix sur “Señori­ta”. Comme deux com­pagnons de route un peu tristes, ils se retrou­vent pour chanter la gloire per­due des vedettes du passé. Tout le monde y passe : de Vivien Leigh à Mar­i­lyn Mon­roe, de Mar­lon Bran­do à James Dean, les chanteurs se déso­lent : leurs idol­es ont “les cheveux bancs”. La bal­lade se place sous les thèmes de la langueur et la désil­lu­sion. Le titre est une reprise de “Señori­ta” de Christophe, orig­inelle­ment sor­ti en 1974. Hormis les paroles, peu de choses ont été con­servées de la pre­mière ver­sion, bien plus enjouée.

Pourquoi une telle liste de stars ? Comme sou­vent avec ces deux com­pères roman­tiques, tout est ques­tion de séduc­tion. A la manière d’un Baude­laire qui com­pare sa dul­cinée à une charogne pour­rie pour l’inciter à prof­iter de sa beauté éphémère, Christophe et Sébastien Tel­li­er invi­tent leur inter­locutrice à danser pour eux : “Señori­ta, dépêche‐toi / Je suis un peu plus vieux que toi.” Une tech­nique dont les effets n’ont pas encore été prou­vés.

Du côté du clip, une route éter­nelle se déroule sur un fond rose. Passent des oiseaux et des vagues comme pour annon­cer l’été. Ce nou­veau morceau sem­ble néan­moins plus adap­té pour laiss­er couler quelques larmes face à l’océan. Carpe Diem ou has­ta la vista ?

(Vis­ité 1,030 fois)