💿 Spider Zed, Chez Damier, Rozi Plain, Joesef
 Les projets de la semaine 

Dans les sor­ties de la semaine, on a sélec­tion­né cinq nou­veaux pro­jets qui nous ont intrigués. On plonge dans la mélan­col­ie joyeuse de Spi­der Zed et on aime les jolies balades offertes par Joe­sef. Mais on écoute aus­si le doux punch de Bil­ly Nomates, la ten­dresse de Rozi Plain et la house col­lab­o­ra­tive du nou­veau pro­jet de Chez Damier.


Billy Nomates — CACTI

L’auteure-compositrice-interprĂšte basĂ©e Ă  Bris­tol dĂ©voile, dans CACTI, un agrĂ©able cock­tail mĂ©lan­col­ique qui bal­ance entre pop et post-punk avec un brin de soul, d’élec­tro et beau­coup d’agilitĂ©. Pour son deux­iĂšme album, Bil­ly Nomates a con­stru­it son pro­jet  “avec de vieux syn­thĂ©s, un piano droit, cet orgue bizarre”. Autour de morceaux lents, d’autres plus rapi­des et avec, en son cƓur, le titre “round­about sad­ness” : dĂ©c­la­ra­tion de spleen oĂč ce fameux “orgue bizarre” apporte cette plaisante morositĂ©.

Spider Zed — Club de cƓur

Avec Club de cƓur, Spi­der Zed ajoute un cĂŽtĂ© pop Ă  son rap et rĂ©alise une intro­spec­tion sincĂšre de lui-mĂȘme. Une cathar­sis oĂč il chante et livre son ques­tion­nement con­stant envers lui-mĂȘme, ses doutes sur l’amour et ses rela­tions famil­iales. Il y dresse un bilan de son passĂ© avec une mĂ©lan­col­ie cer­taine et fait un par­al­lĂšle entre la famille et l’équipe que l’on sup­porte : son Club de cƓur.

 

Joesef — Permanent Damage

AprĂšs plusieurs EPs remar­quĂ©s, l’artiste made in Glas­gow rĂ©vĂšle son pre­mier album de sa pop-soul dĂ©li­cate. Un pro­jet sen­ti­men­tal oĂč l’on vit, pro­gres­sive­ment, toutes les phas­es de la rup­ture amoureuse de Joe­sef : Ă  l’im­age du pas­sage entre le ryth­mĂ© “Joe” et le plus triste “Blue Car”.

House of Chez - Identity of our Sound Vol.1

La lĂ©gende de la house made in Chica­go, Chez Dami­er, lance son label ‘House Of Chez’ et livre un pre­mier pro­jet aux mul­ti­ples col­lab­o­ra­tions. Qua­tre morceaux de deep house, idĂ©als pour le dance­floor. On retrou­ve Mike Berar­di, El Kazed, Easy Peel­ers, Ben Vedren et Chez Dami­er qui nous offrent du groove sur un plateau. À dĂ©cou­vrir ici.

 

Rozi Plain — Prize

L’Anglaise Rozi Plain partage, avec Prize, ses sen­ti­ments en nous don­nant l’im­pres­sion de flot­ter sur l’eau. Une poĂ©sie pais­i­ble et intime oĂč les douces mĂ©lodies s’en­tremĂȘ­lent avec just­ess
 en gar­dant un fil directeur bien mar­quĂ©, tout du long. IdĂ©ale pour une longue prom­e­nade mati­nale sous le soleil frais de l’hiver.

 

À lire aus­si : 10 livres et 10 doc­u­men­taires pour racon­ter l’histoire de l’électro  

 

(Vis­itĂ© 300 fois)