Tetro & Fubiz reviennent pour la seconde édition des Fubiz Talks le 27 septembre

Les Fubiz Talks revi­en­nent pour leur sec­onde édi­tion le 27 sep­tem­bre prochain à la salle Pleyel. L’agence de com­mu­ni­ca­tion Tetro et la plate­forme dig­i­tale Fubiz unis­sent leurs forces pour offrir ce sec­ond rendez-vous placé sous le signe de la créa­tiv­ité con­tem­po­raine. De 14 heures à 21 heures, l’évènement s’adresse aus­si bien à un grand pub­lic avide de décou­vertes artis­tiques qu’à des pro­fes­sion­nels avisés. Il seront invités à décou­vrir les dif­férents proces­sus de créa­tion à tra­vers plusieurs con­férences orchestrées par des inter­venants de choix, mais aus­si un espace d’expositions et des hap­pen­ings artis­tiques.

Soucieux de célébr­er l’effervescence artis­tique sous toutes ses formes, l’équipe organ­isatrice a invité les réal­isa­teurs Cédric Klapisch et Édouard Salier, Geneviève Gauck­ler et Char­lotte Lebon pour représen­ter l’illustration, l’architecte Rudy Ric­ciot­ti, le stu­dio de créa­tion Val­lée Duhamel, la pho­tographe Bet­ti­na Rheims, le créa­teur haute cou­ture Jean-Charles de Castel­ba­jac sans oubli­er le pro­duc­teur Arnaud Rebo­ti­ni qui sig­nait dernière­ment la B.O de 120 bat­te­ments par min­utes, récom­pen­sé du Grand Prix à Cannes. L’évènement sera ani­mé par la jour­nal­iste Sonia Dev­illers — qui est aus­si en charge de l’émission “L’instant M” sur France Inter — afin de créer des passerelles entre les dif­férentes dis­ci­plines représen­tées et chaque inter­venant.

Afin de mieux cern­er cet ambitieux pro­jet pluridis­ci­plinaire et en atten­dant le 27 sep­tem­bre, on a posé quelques ques­tions à Matthieu Debay de l’agence Tetro et Romain Col­in du site Fubiz : 

Quelles leçons avez-vous tiré de l’édition précé­dente à l’Opéra Bastille?

Installer la pre­mière édi­tion des Fubiz Talks était un pari très auda­cieux que nous avons lancé avec nos deux struc­tures en con­juguant le savoir-faire de Fubiz, plate­forme dig­i­tale qui dif­fuse la créa­tion et celui de Tetro, agence qui la met en scène. La bil­let­terie sold-out en quelques semaines, les échos très posi­tifs du pub­lic, les ren­con­tres entre les créa­teurs in situ qui ont don­né nais­sance quelques mois plus tard à de nou­veaux pro­jets créat­ifs… Tous ces sig­naux très encour­ageants nous ont incité à pouss­er l’audace encore plus loin pour cette 2ème édi­tion à Pleyel avec une jauge trois fois plus impor­tante et une mat­inée Mas­ter­class en plus des talks de l’après-midi.

Pour cette prochaine édi­tion des Fubiz Talks, vous indiquez que la créa­tiv­ité con­tem­po­raine Made In France sera mise à l’honneur. Mais quel sera le fil rouge entre les créa­teurs?

Créa­tiv­ité Made in France et…pays fran­coph­o­nes pour être pré­cis ! Nous aurons le duo du Stu­dio Val­lée Duhamel qui nous vient de Mon­tréal ain­si que Char­lotte Le Bon qui est née out­re Atlan­tique. Le fil rouge entre ces créa­teurs est d’abord leur envie de présen­ter au pub­lic les couliss­es de leur démarche créa­tives, de dévoil­er un process ou un pro­jet. Ils vont faire entr­er un mil­li­er de par­faits incon­nus dans l’intimité de leur ate­lier en quelque sorte !

Pre­mière édi­tion des Fubiz Talks à l’Opéra Bastille le 22 sep­tem­bre 2016

Com­ment choisissez-vous les inter­venants?

Ces créa­teurs cor­re­spon­dent à nos ter­rains de jeux priv­ilégiés : l’architecture, la musique, la mode, le graphisme, le ciné­ma, le design etc. Ce sont des dis­ci­plines avec lesquelles nous jon­glons au quo­ti­di­en et entre lesquelles nous voulons créer des passerelles. Cer­tains créa­teurs ont d’ailleurs déjà col­laboré ensem­ble. Ces tal­ents peu­vent être déjà con­nus du pub­lic ou recon­nus par leurs pairs. Ils peu­vent aus­si encore être de jeunes pouss­es dans lesquelles nous croyons. Le line-up de cette édi­tion est plus con­fir­mé mais il révélera aus­si quelques sur­pris­es de taille. L’idée est que le pub­lic vienne pour écouter un ou deux noms qui cor­re­spon­dent à ses préférences et qu’il fasse de belles décou­vertes avec tous les autres speak­ers.

Le proces­sus créatif est au coeur des tous les arts, surtout celui de la musique qui n’était pas représen­tée lors de votre édi­tion précé­dente. Pourquoi avoir choisi Arnaud Rebo­ti­ni pour celle-ci ?

Nous n’avions pas spé­ci­fique­ment invité un musi­cien mais la musique était omniprésente sur la pre­mière édi­tion, que ce soit à tra­vers la per­for­mance de danse de Dim­itri Cham­blas ou le talk de Romain Tardy avec sa machine OX. Cette année, la musique sera à l’honneur avec l’intervention d’Alex Jaf­fray lors de la Mas­ter­class le matin, le show­case du groupe Blow et une per­for­mance musi­cale live au cœur d’une instal­la­tion inter­ac­tive et ciné­tique. Pour Arnaud Rebo­ti­ni, c’est un artiste que nous avions envie de mieux con­naître. Il est très ver­sa­tile avec son par­cours orig­i­nal entre le GRM (L’IRCAM de l’électro) et ses dif­férents groupes de musique. Plus récem­ment, la bande orig­i­nale qu’il a imag­inée pour 120 bat­te­ments par minute inten­si­fie les émo­tions du film avec brio !

Retrou­vez toutes les infor­ma­tions des Fubiz Talks 2017 sur leur site.

(Vis­ité 225 fois)