The Great Escape : nos dix coups de coeur dans la programmation du festival de découvertes

Comme chaque année, cette sta­tion bal­néaire anglaise va accueil­lir tout un tas d’artistes, plus ou moins tal­entueux mais partageant tous le même espoir, mar­quer les esprits.

Si le Pri­mav­era Sound Fes­ti­val barcelon­ais est le pen­dant européen de Coachel­la, le vieux con­ti­nent a les yeux rivés vers Brighton et The Great Escape pour décou­vrir de nou­veaux tal­ents et imiter le SXSW. Cela donne 400 artistes venant de 29 pays dif­férents qui envahissent ain­si cette sta­tion bal­néaire anglaise du 17 au 20 mai, de quoi don­ner le tournis.

Pour ce qui est de la dias­po­ra française, on peut compter sur les squat­teurs comme Jacques et Fish­bach, ou encore Julien Gasc l’un des astres de la galax­ie Aquaserge. Mais si l’on fran­chit la Manche, c’est pour des décou­vertes, comme notre dernier coup de cœur s a r a s a r a. On pense aus­si aux infati­ga­bles Ban­tam Lyons, qui représen­teront la vigoureuse scène rock brestoise ou encore à Papooz avec “Ann Wants To Dance” son éter­nel tube des étés.

Pour le reste, on a retroussé nos manch­es (et surtout enfilé notre casque) pour vous pro­pos­er 10 artistes sur lesquels on parie par­mi cette pro­gram­ma­tion luxuriante :

Yel­low Days
Si vous aimez : King Krule, Only Real.

Hon­ey Lung
Si vous aimez : Yuck, Pixies.

Char­lotte Day Wilson
Si vous aimez : James Blake, Sade. A voir le 17 mai au Tra­ben­do (Paris)

Girl Ray
Si vous aimez : Cat Pow­er, Whitney.

HMLTD
Si vous aimez : Pub­lic Image Ltd., YAK. A voir le 24 mai au Point Ephémère (Paris)

Noga Erez
Si vous aimez : Fly­ing Lotus, Kel­ly Lee Owens. A voir le 5 mai au Point Ephémère (Paris).

Madame Gand­hi
Si vous aimez : M.I.A.

Cos­mo Pyke
Si vous aimez : Mac Demar­co, Loyle Carn­er. A voir le 22 avril au Fes­ti­val l’Ere de rien (Nantes)

Che­lou
Si vous aimez : Alt‑J, François Virot.

Tom Adams
Si vous aimez : Nils Frahm, Jeff Buckley.

Ain­si qu’une playlist un peu plus large :

(Vis­ité 453 fois)