Toute la scène rave française se mobilise autour d’une compilation caritative

Durant le con­fine­ment, les ini­tia­tives pour aider le per­son­nel soignant se mul­ti­plient. Y com­pris de la part de la scène rave française qui pro­pose la com­pi­la­tion Tek + Kare avec des tracks d’artistes du milieu, dont les béné­fices sont rever­sés à Médecins sans fron­tières.

Pour aider le per­son­nel soignant et aller plus loin que les applaud­isse­ments de 20h, plusieurs artistes issus de la scène rave se sont regroupés, en totale indépen­dance, pour créer une com­pi­la­tion de 59 titres. Les béné­fices des ventes seront rever­sés à Médecins sans fron­tières. “Nous croyons qu’il y a une par­tie de la scène rave, ware­house, des plus jeunes aux plus vieux, qui voudrait fil­er un petit coup de main, à leur manière, au per­son­nel soignant”, con­firme le pro­duc­teur Antoine Hus­son alias Elec­tric Res­cue, à l’o­rig­ine de l’ini­tia­tive avec Gabos de Rud­mo Squad Sys­tem.

Ain­si l’ob­jec­tif du pro­jet est “d’en­voy­er du gros kick, don­ner un peu de son temps et ramen­er quelques fonds pour notre ser­vice de san­té”.  Au total, le for­mat com­plet de la com­pi­la­tion con­tient pas moins de 59 titres. Pour l’or­gan­i­sa­tion, “nous avons pro­posé à pas mal d’artistes issus de la scène rave française à con­tribuer d’un track au pro­jet TEK + KARE, pour réalis­er une com­pi­la­tion de musique élec­tron­ique qui vient du cœur”, explique Antoine. Résul­tat : 59 artistes réu­nis en 59 heures. “Nous n’avons jamais eu à les con­va­in­cre mais seule­ment à leur expli­quer le pro­jet et ils ont tous répon­du oui immé­di­ate­ment”, assure-t-il. De plus, la grande majorité de ces morceaux ont été com­posés exclu­sive­ment pour ce pro­jet.

Par rap­port au futur de la scène rave française, Antoine se veut ras­sur­ant : “À l’heure actuelle, la péren­nité de la scène rave n’est pas vrai­ment ce qui nous inquiète, l’ur­gence est ailleurs. Mais quoi qu’il arrive, la scène a tou­jours été inven­tive et créa­tive, et quand je vois la réponse de la rave nation française que nous avons reçue pour ce pro­jet com­mun, et la vitesse à laque­lle tout cela s’est fait, je pense que la réadap­ta­tion à notre nou­veau monde se fera d’une manière ou d’une autre. Il faut rester posi­tif, con­struc­tif, inven­tif, créatif, et se ser­rer les coudes. L’u­nion fait la force.”

Le pro­jet est donc disponible en qua­tre packs sur Band­camp, une plate­forme qui per­met de revers­er l’ar­gent sans inter­mé­di­aire à Médecins sans fron­tières. “Le pub­lic peut acheter cette com­pi­la­tion pour un min­i­mum de 15€, mais cha­cun peut la pay­er le prix qu’il veut, ou alors acheter morceaux par morceaux à rai­son d’un euro par track”, pré­cise Antoine. Avant de con­clure : “Par­ticipez, faites un don, lut­tons con­tre le COVID-19 and “tek kare” of you !”

(Vis­ité 904 fois)