© Jacob Khrist

Traversées Sonores : on a embarqué pour trois jours de découvertes musicales à Granville

Musique, bonne bouffe et jolis paysages, voilà ce qui pour­rait résumer le fes­ti­val Tra­ver­sées Sonores. Instal­lé à Granville depuis trois ans, l’évènement nous a invité du 10 au 12 mai pour un week-end de décou­vertes et de déam­bu­la­tions musi­cales. Dès le jeu­di, le cadre est posé avec une pre­mière journée dans le jardin de Bazeilles. Dans ce mag­nifique spot au som­met d’une falaise et face à la mer, l’ambiance est résol­u­ment famil­iale. Par­ents et enfants sont d’ailleurs nom­breux au rendez-vous et en couliss­es ce sont même les mamans des organ­isa­teurs qui s’occupent du cater­ing. Du coté des artistes, on nav­igue entre les expéri­men­ta­tions de Tao le Hâ ou la syn­th­pop de Saint DX pour finir avec Pardonnez-Nous. Le col­lec­tif parisien livre un DJ-set house, dis­co et afro-beat qui fait danser l’ensemble des fes­ti­va­liers jusqu’au bout de la soirée !

Saint DX sur la scène du Jardin de Bazeilles © Jacob Khrist

Le lende­main la con­vivi­al­ité est tou­jours au rendez-vous avec un grand brunch instal­lé sur la Prom­e­nade du Plat-Gousset. Depuis la plage nor­mande, on savoure de déli­cieuses huîtres de Chausey et des ril­lettes de canard con­fit et on digère les pieds dans le sable aux sons du label 324 Records. Le soir direc­tion la Cour des Ohms, une friche indus­trielle en plein coeur de Granville. Ces anciens locaux d’ERDF accueil­lent alors Turn­bal­ism, Mézigue ou encore Puzupuzu pour des presta­tions totale­ment élec­triques. Le dernier jour, on com­mence tout en douceur avec une après-midi musi­cale dans le Parc du Val-ès-Fleurs. On retourne ensuite dans la Cour des Ohms pour la soirée de clô­ture où l’on vibre notam­ment avec le live d’Usé. Torse nu, l’artiste aux faux-airs d’Iggy Pop joue de la bat­terie debout (c’est peut être un détail pour vous) et bal­ance des sons puis­sants à mi-chemin entre rock et tech­no qui cap­tivent la foule. Voiron puis Maud Gef­fray pren­nent le relais et assè­nent des beats intens­es pour finir le fes­ti­val en beauté. Que ce soit par leurs lieux ou leurs artistes, ces Tra­ver­sées Sonores nous auront défini­tive­ment fait voyager !

(Vis­ité 619 fois)