Skip to main content
17 décembre 2020

Tsugi 136 : Eno, l’avis de Brian, disponible partout

par Tsugi

Le numéro 135 de Tsugi « Eno, l’avis de Brian », est disponible en kiosque et à la commande en ligne. Édito et sommaire.

72 ans. C’est l’âge de Brian Eno, ce qui en fait haut la main le doyen de toutes nos couvertures jusqu’à présent. Un record qui n’est certainement pas près d’être battu. Pourtant, l’idée de le placer sur notre une a immédiatement suscité l’enthousiasme des plus jeunes comme des plus vénérables membres de la Tsugi team, qui est d’habitude plus écartelée entre les supporters de Richie Hawtin et ceux de 13 Organisé. La preuve de l’aura incroyable du parcours hors normes d’un artiste dont il est bien difficile de définir le champ de compétence, tant son activité depuis ses débuts en 1971 chez Roxy Music l’a vu expérimenter sans cesse. Que ce soit comme chanteur ou comme producteur, pour lui et pour les autres. Bien sûr, les lecteurs de Tsugi retiendront en priorité qu’il a inventé l’ambient en 1975 et même le sampling dès 1981 à travers son inoubliable collaboration avec David Byrne My Life In The Bush Of Ghosts. Dans le long et captivant entretien qu’il nous a accordé, où son humour malicieux fait des merveilles, le septuagénaire expose, intacte, chevillée au corps, une excitation pour explorer des territoires encore vierges. Une belle démonstration que la passion de la musique n’est certainement pas l’apanage de la jeunesse, comme pendant trop longtemps on l’a laissé croire dans notre pays, où, contrairement à nos amis anglo-saxons, il n’était pas normal passé 30 ans de s’emballer pour de la techno ou du hip-hop. Certes, et on le constate amèrement en cette période de crise sanitaire et économique, cela ne veut pas dire pour autant que cette culture soit considérée comme « essentielle » par les puissants qui nous gouvernent. Mais là aussi, c’est peut-être en train de changer. C’est sans doute une des bonnes nouvelles que nous procure la lecture de ce numéro, à travers l’interview de Jean-Philippe Thiellay, le directeur du nouveau Centre National de la Musique, qui devrait apporter une vraie bouffée d’oxygène à tous les acteurs, et pas seulement ceux du classique, d’un secteur proche de l’asphyxie malgré les incroyables efforts qu’il fait chaque jour pour sortir de cet interminable merdier.

Enfin, j’en profite pour faire un gros hug à mon éternel complice Benoît Carretier puisque nous fêtons ce mois-ci 20 ans (un autre record…) d’une fructueuse collaboration aux multiples rebondissements. Alors Benoît, qu’est-ce qui nous attend pour 2021, hein ?

Patrice Bardot

 

Sommaire 

  • Brian Eno : l’interview fleuve par JD Beauvallet. Une légende affirme que Brian Eno a inventé ou au moins influencé tous les sons et tous les mouvements venus enrichir la musique depuis presque cinquante ans. Dans ce long et intime entretien, on lui a demandé ce qu’il en pensait. « Je suis d’accord. À mon âge, tout compliment est bon à prendre! »
  • Gabriels, Basile Di Manski, Bada-Bada, Franky Gogo… Le futur de la musique est dans Tsugi.
  • Notre bilan musical de 2020 : les disques, remixes, labels, compilations, et plus encore, qu’on a retenus.
  • Les inspirations de… Wax Tailor. Quatre ans après son dernier album By Any Beats Necessary, Wax Tailor revient avec The Shadow Of Their Suns. À lire ses inspirations, on comprend ce qui anime le producteur. Et il ne fait plus de doute que ce nouveau disque est politique.
  • Portrait des productrices inspirées et ferventes militantes Octo Octa & Eris Drew.
  • Dégustation à l’aveugle : le DJ et producteur Julien Barthe, alias Plaisir de France ou Sweet Light se prête au jeu du blind-test.
  • Rencontre avec les trois membres du Bad Boy Chiller Crew (BBCC), trois lads passés de clips sur YouTube à la conquête du monde.
  • Mort Garson ne parlait pas qu’aux plantes : retour sur la carrière d’un musicien avant- gardiste et probablement un peu barré.
  • Portrait d’un classique moderne : My Beautiful Dark Twisted Fantasy de Kanye West.
  • L’histoire de la création de Coda, le tout premier magazine français consacré aux musiques et aux cultures électroniques.
  • Entretien avec Jean-Philippe Thiellay, président du Centre National de la Musique.
  • La passion de Tom Vek : les pochettes de disques, ce qui l’a poussé à créer une drôle de baladeur…
  • L’album du mois : Tour-Maubourg, Paradis artificiels, et des chroniques sur les dernières sorties de DJ Hell, KAS:ST, Krust, The Avalanches, Jon Onj, Richie Hawtin… Et bien d’autres.
  • Une nuit avec Dombrance : l’été dernier, le producteur et DJ se lançait dans une campagne musicale à travers la France, pour rallier les foules à son idéologie de la fête.

Tsugi 136, en kiosque et à la commande en ligne

 

Brian Eno

Visited 65 times, 1 visit(s) today