Tsugi Daily : James Blake reprend “Atmosphere”, le titre culte de Joy Division

Chaque matin, Tsu­gi Dai­ly fait le point sur les petites infos mar­rantes, idiotes ou au con­traire vitales que vous auriez pu louper la veille. A picor­er sans mod­éra­tion !

James Blake reprend Joy Division pour un titre tout en douceur

Les tubes cultes des années 80 font sou­vent l’objet de repris­es divers­es et var­iées. Par­fois, ça nous enchante. Par­fois, on aurait préféré être sourd. Con­cer­nant Joy Divi­sion, il s’agit de maîtris­er la langueur de ses morceaux phares, ain­si que la voix gut­turale de Ian Cur­tis. Le bri­tan­nique James Blake sem­blait tout désigné. C’est durant sa tournée au Royaume‐Uni qu’il s’est amusé à chan­ton­ner “Don’t walk away in silence”. Un inter­naute a filmé un extrait d’une petite minute, à peine assez pour nous con­va­in­cre.

Le making of du clip “We’ve Got To Try” des Chemical Brothers est aussi barré que la vidéo originale

Un groupe qui a du chien. On vous avait par­lé du clip loufoque de “We’ve Got To Try” dans lequel le jack rus­sel le plus ambitieux de l’univers par­tait à la con­quête de l’espace. Dans le mak­ing of, on retrou­ve ce même jack rus­sel, Shad­ow, nous expli­quant com­ment il a appris à con­duire une voiture de for­mule 1, pilot­er un vais­seau spa­tial et enfin, colonis­er une planète (on avait dit loufoque, il faut suiv­re). C’est ensuite au réal­isa­teur Nin­ian Doff d’expliquer, avec un peu plus de sérieux, les secrets du tour­nage. Pour en savoir plus sur le dernier album, retrou­vez notre inter­view des Chem­i­cal Broth­ers.

Un clip méconnu de “Rubber Hand” de David Bowie

Accrochez‐vous. On con­nais­sait la pas­sion de David Bowie pour les déguise­ments. Dans ce clip de “Rub­ber Band” qui vient de réap­pa­raître sur Inter­net, le chanteur reprend en 1969 un morceau sor­ti en 1966, dont les paroles s’installent dans les années 1910. On y retrou­ve donc l’interprète de Zig­gy Star­dust bien avant qu’il n’ait décou­vert le fard à paupières ou les pail­lettes. Dans ce clip, c’est plutôt cos­tume à rayures ros­es et fausse mous­tache : “In 1910 I was so hand­some and so strong / My mous­tache was stiffly waxed and one foot long”. Un look qui vous rap­pellera peut‐être votre arrière‐arrière‐grand‐père.

(Vis­ité 721 fois)