Tsugi Daily : La prog de Garorock se dévoile, un club en apesanteur…

Chaque matin, Tsu­gi Dai­ly fait le point sur les petites infos mar­rantes, idiotes ou au con­traire vitales que vous auriez pu louper la veille. A picor­er sans mod­éra­tion !

Les premiers noms de Garorock

Le célèbre fes­ti­val du Lot‐et‐Garonne révèle ses noms. Der­rière les stars français­es du moment comme Chris et Ther­a­pie Taxi se cachent quelques artistes élec­tron­iques. Dans cette petite liste on trou­ve DIMA — le nou­veau pro­jet de Vital­ic -, la var­iétech­no de Salut C’est Cool et Bagarre ou le Berli­nois Paul Kalk­bren­ner. Le tout est accom­pa­g­né d’une jeune pro­gram­ma­tion hip‐hop menée par Moha La Squale, Columbine, Geor­gio et Roméo Elvis. Mais la véri­ta­ble tête d’affiche du fes­ti­val, celle que l’on attend de pied ferme et qui vole la vedette à tous les autres, c’est bien sûr la divine — au moins — Aya Naka­mu­ra. Espérons juste qu’elle règle ses comptes avec Djad­ja d’ici là…

Un peu de rock indé avec TH da Freak

Un chou­ette pro­jet qui mérite plus d’attention. Le groupe TH da Freak nav­igue entre des influ­ences brit­pop 90’s et du rock psy­ché façon Dandy Warhols. Et heureuse­ment, les Français com­men­cent à se faire remar­quer. En sep­tem­bre dernier, ils ont notam­ment joué au Paris Psych Fes­ti­val aux côtés d’Ariel Pink, Thee Oh Sees et Petit Fan­tôme. En atten­dant leur nou­v­el album le 8 mars, on s’écoute “Peel­ing The Onion”, son pre­mier extrait :

Des soirées electro au‐dessus de la Terre

La com­pag­nie Big City Beats et L’Agence Spa­tiale Européenne (ESA) s’étaient déjà asso­ciées pour créer un club en ape­san­teur dans un avion en chute libre. Pour 2019,  ils remet­tent le cou­vert. Mal­heureuse­ment, la pro­gram­ma­tion est plus portée sur l’EDM que sur la house et la tech­no. Les DJ’s Armin Van Buuren, Dim­itri Vegas, Lil Mike, Steve Aoki et Tim­my Trump sont les heureux élus de cette prochaine édi­tion. “Qu’ils restent là‐haut” diront les mau­vais­es langues…

(Vis­ité 1 074 fois)