Skip to main content
14 mai 2019

Tsugi Daily : Sebastian dévoile le clip romantique de “Run For Me”

par Lolita Mang

Chaque matin, Tsugi Daily fait le point sur les petites infos marrantes, idiotes ou au contraire vitales que vous auriez pu louper la veille. A picorer sans modération !

Sebastian dévoile le clip romantique de “Run For Me”

Retour de l’un des poulains de l’écurie Ed Banger, Sebastian. Après avoir produit le dernier album de Charlotte Gainsbourg, il était temps pour le producteur de revenir à un projet plus personnel. Ni une ni deux, il reviendra à la rentrée prochaine avec un nouvel album. Et le compte à rebours a déjà commencé. Après un court-métrage à la violence gratuite réalisé par Gaspar Noé — fidèle à lui-même — Sebastian dévoile aujourd’hui le clip d’un nouveau morceau, « Run For Me ». Pour accompagner ces mélodies profondes et romantiques, le Français a invité Gallant, prometteur chanteur R&B américain. Du côté de la réalisation du clip, c’est Todd Tourso que l’on retrouve derrière la caméra, qui a notamment travaillé avec Beyoncé, N.E.R.D ou Rihanna. Road-trip romantique entre adolescents à peine pubères ; on se demande qui a eu l’idée de leur filer le volant. Attention au virage.

Sebastian sera présent au festival Les 3 Eléphants le 24 mai prochain à Laval. Retrouvez plus d’informations sur le site de l’évènement

Ableton Live annonce une mise à jour permettant de contrôler des synthétiseurs modulaires

Ableton laisse de moins en moins d’arguments aux producteurs qui rechignaient encore à passer de Live 9 à 10 : leur future mise à jour prévoit la compatibilité du logiciel avec les signaux control voltage (CV), équivalents analogiques du MIDI, permettant à l’ordinateur et son logiciel d’interagir avec contrôleurs et claviers. A l’aide d’une interface audio adaptée, il sera donc désormais possible de capter non seulement un signal numérique, chose commune à tous les séquenceurs, mais également des tensions électriques, ce qui est pour le coup une première dans le monde de la musique assistée par ordinateur. Cette nouvelle promet de ravir les puristes recherchant le toucher unique des machines modulaires, consistant à bidouiller des potards cachés sous des cascades de câbles multicolores, afin de modifier moult paramètres tels que la vitesse d’oscillation, ou la hauteur de la note, et même créer des polyrythmes propres à la technologie analogique. Cette innovation s’inscrit dans la récente vague d’engouement pour les synthés modulaires, et risque bien de lui donner un coup de pouce non négligeable.

C Duncan revient avec le clip super kitsch de « Talk Talk Talk »

Retour du maître écossais de l’indie pop. Après un troisième album à l’esthétique et aux sons léchés, C Duncan dévoile aujourd’hui le clip acidulé du premier extrait du disque, « Talk Talk Talk ». Un morceau sur les difficultés de communiquer : « « Talk Talk Talk » parle de malentendus, » explique le producteur « Lorsqu’on ne se rend pas compte que l’on n’est pas sur la même longueur d’ondes que quelqu’un, on voit alors à quel point une perception erronée peut vous différencier. Cependant, il s’agit également de réaliser cela et de reconstruire des ponts. » Pour transposer le morceau en vidéo, il a fait appel à une palette de couleurs vives, à un humour décalé et à un monde surréaliste à la fois espiègle et sensible. Résultat tordant.

Visited 15 times, 1 visit(s) today