Skip to main content
23 août 2018

Tsugi Daily : Sony a mis 3 fausses chansons de Michael Jackson dans son album posthume…

par Corentin Fraisse

Chaque matin, Tsugi Daily fait le point sur les petites infos marrantes, idiotes ou au contraire vitales que vous auriez pu louper la veille. A picorer sans modération !

Sony Music avoue avoir mis trois chansons dans l’album Michael, que Michael Jackson n’a jamais chantées

Une affaire pressentie par les fans il y a plusieurs années, finalement dénouée dans un tribunal de L.A. : Michael Jackson n’a jamais chanté « Breaking News », « Keep Your Head Up » et « Monster », trois chansons présentes sur son album posthume Michael. C’est un imitateur qui s’en est chargé. Quand Epic Records et Sony Music Entertainment ont dévoilé l’album en 2010, certains fans mais aussi Katherine Jackson (la mère de MJ) ne reconnaissaient pas la voix du King Of Pop. Les responsables présumés (en plus de Sony Music) ? Eddie Cascio, ami de longue date de Michael Jackson et James Porte, un supposé co-auteur. Les deux hommes assuraient avoir enregistré les chansons en 2007 chez Eddie Cascio, sans jamais pouvoir fournir de preuves… Finalement, Sony a avoué que les trois chansons n’étaient pas chantées par MJ. Pour l’heure, les décisions définitives n’ont pas encore été prononcées. Les représentants de Sony Music tentent encore de prouver leur bonne foi en affirmant qu’avant la sortie de l’album, ils croyaient à l’authenticité des morceaux autant qu’à la bonne foi de Cascio et Forte.

Kristen Stewart et Finn Wittrock dans le dernier clip d’Interpol

L’actrice révélée par Twilight et auréolée d’un César en 2015 n’en est pas à son coup d’essai : on l’avait déjà vue dans plusieurs clips musicaux, notamment sur « Ride ‘Em On Down » des Rolling Stones. Dans « If You Really Love Nothing » d’Interpol, Kristen Stewart sort d’un coffre de voiture pour interrompre la pause clope de Finn Wittrock (La La Land, American Horror Story) et le prend par le bras pour l’embarquer vers un rencard mouvementé : soirée à base de pâtes, d’alcool versé sur les tables, de gros gâteaux d’anniversaire et de corps enchevêtrés. « If You Really Love Nothing » est le troisième extrait de Marauder, 6ème album des New-Yorkais d’Interpol… Et ça sort aujourd’hui chez Matador Records.

Visited 2 times, 1 visit(s) today