Skip to main content
18 février 2019

Tsugi Daily : Universal fait retirer un documentaire non-autorisé sur Drake …

par Victor Goury-Laffont

Chaque matin, Tsugi Daily fait le point sur les petites infos marrantes, idiotes ou au contraire vitales que vous auriez pu louper la veille. A picorer sans modération !

Drake : un documentaire retiré des plateformes de streaming

Paru en novembre 2018, Drake : Rewriting The Rules est un documentaire réalisé – sans son accord – sur le rappeur et chanteur canadien. Rempli de chansons tirées de la discographie de l’artiste et d’images d’archives, le long-métrage se penchait sur l’explosion de ce phénomène musical. Sauf que le label d’Aubrey Graham n’a pas franchement apprécié cette opération réalisée sans l’aval de l’intéressé. Résultat : Universal a demandé aux différentes plateformes de streaming (Netflix, iTunes, Amazon) de retirer ce contenu de leurs sites. La société de production derrière le film a entamé un procès contre le label, prétendant une utilisation inapproprié du droit de la propriété intellectuelle dans une tentative de censure.

Jeff Mills a ajouté accidentellement un morceau d’un autre artiste sur son dernier EP

Oups… Jeff Mills, artiste culte de la Detroit techno, a sorti début janvier Str Mrkd : un nouvel EP pour son nouveau label du même nom. Jusqu’alors, rien d’anormal pour l’artiste prolifique. Sauf que, le producteur a malencontreusement glissé dans ce maxi « Patterns In Nature » … un morceau qu’il n’a pas réalisé. Ces 5 minutes de techno atmosphérique ont en réalité été composées par Julien H. Mulder. Sur sa page Facebook, Mills a tenu à clarifier la situation. Comme il l’explique, le patron du label Axis reçoit très souvent des démos d’artistes. Et il lui arrive parfois de les mettre sur des CDs pour tester ces morceaux lors de tournées. En préparation de la sortie de Str Mrkd, le DJ est re-tombé sur ce titre dans un CD non-identifié, et a cru qu’il s’agissait du sien du fait de la « similarité dans le style de production« . L’erreur va cependant rapidement être corrigée : les prochaines sorties vinyles créditeront le véritable auteur. Un artiste qui risque au final de gagner en visibilité, bien accidentellement.

Les anciens de Bloum Paul Moon et US à la Boule Noire le 22 janvier

Après plusieurs années, le groupe électronique français Bloum annonçait la fin de son aventure il y a bientôt un an. Mais ce n’est que partie remise : deux de ses membres sont désormais lancés sur de nouveaux projets. Son machiniste entame une carrière solo sous le nom de Paul Moon, tandis que son ancien clarinettiste forme désormais la moitié du duo US. Et preuve qu’ils se sont quittés bons amis, ils seront tout deux présents pour une soirée à la Boule Noire (Paris), le 22 janvier. L’évenement est organisé pour fêter la sortie du premier disque de US, et accueillera aussi le groupe de disco Apaache. Toutes les informations sont à retrouver sur l’événement Facebook.

Visited 7 times, 1 visit(s) today