©DR

Un album posthume d’Ennio Morricone est sur le point de sortir

Le pre­mier album posthume du légendaire Ennio Mor­ri­cone sor­ti­ra le 6 novem­bre avec des morceaux rares, des pris­es alter­na­tives et sept titres inédits.

C’est offi­ciel, Mor­ri­cone Seg­re­to, le pre­mier album posthume du com­pos­i­teur le plus pro­lifique du 20ème siè­cle sor­ti­ra le 6 novem­bre sur Dec­ca Records et Sug­ar Music. Avec 500 ban­des orig­i­nales de film (Le bon, la brute et le truand, Il était une fois en Amérique, Les Incor­rupt­ibles…) et un Oscar de la Meilleure musique de film pour la bande orig­i­nale des Huits Salopards de Taran­ti­no en 2016, Ennio Mor­ri­cone s’éteignait le 6 juil­let dernier et lais­sait der­rière lui un héritage colossal.

À cet héritage vien­dront donc s’ajouter 27 morceaux qui rassem­blent des raretés, des pris­es alter­na­tives et 7 titres inédits enreg­istrés entre 1960 et 1980, issus des archives du maître. Le com­mu­niqué de presse par­le de l’album comme “un voy­age sonore aux nuances acides à tra­vers des voix mys­térieuses, des gui­tares fuzz, des cordes aéri­ennes, des syn­thés sin­istres et des grooves mod­ernes”, qui révèle un “côté caché, som­bre et psy­chédélique” moins con­nu de l’artiste.

Nous avons tra­vail­lé avec les ban­des orig­i­nales de plusieurs films qui n’ont pas for­cé­ment eu beau­coup de suc­cès mais cela ne veut pas dire que la musique est moins impor­tante” pré­cise Fil­ip­po Sug­ar, le PDG du label Sug­ar Music, à Vari­ety. “Ce sont des thèmes mer­veilleux (…) qui reflè­tent de divers­es manières l’én­ergie de cette péri­ode”, selon Andrea le fils du com­pos­i­teur, et lui-même chef d’orchestre. On trépigne d’impatience.

En atten­dant, voici la track­list complète :

01. “Vie-Ni” (alt. take) – QUANDO L’AMORE Ė SENSUALITÀ – 1973
02. “Fan­tas­mi Grotteschi” (edit) – STARK SYSTEM – 1980
03. “Vita e Malavi­ta” – STORIE DI VITA E MALAVITA – 1975
04. “Tette e Antenne, Tet­ti e Gonne” – LA SMAGLIATURA – 1975
05. “Patrizia” (alt. take – con voci) – INCONTRO – 1971
06. “Per Dalila” – IL BANDITO DAGLI OCCHI AZZURRI – 1980
07. “18 Pari” – UN UOMO DA RISPETTARE – 1972
08. “Psy­che­del­ic Mood” – LUI PER LEI – 1971
09. “Fug­gire Lon­tano” (edit) – L’AUTOMOBILE – 1971
10. “Juke­box Psy­chédélique” – PEUR SUR LA VILLE – 1975
11. “Fon­dati Tim­o­ri” – LA SMAGLIATURA – 1975
12. “Edda Boc­ca Chiusa” – LUI PER LEI – 1971
13. “Non Può Essere Vero” – MIO CARO ASSASSINO – 1972
14. “Eat It” (ver­sione sin­go­lo) – EAT IT – 1969
15. “Nascos­ta nell’Ombra” – QUANDO L’AMORE Ė SENSUALITÀ – 1973
16. “Dram­ma su di Noi” – SPOGLIATI, PROTESTA, UCCIDI – 1972
17. “Lui per Lei – LUI PER LEI – 1971
18. “Beat per Quat­tro Ruote” – L’AUTOMOBILE – 1971
19. “Stark Sys­tem” (Rock) – STARK SYSTEM – 1980
20. “Il Clan dei Sicil­iani” (Tema n. 5) – IL CLAN DEI SICILIANI – 1969
21. “René La Canne” – RENE LA CANNE – 1977
22. “Ore 22” – SAN BABILA ORE 20: UN DELITTO INUTILE – 1976
23. “Sin­fo­nia di una Cit­tà” – Seq. 4 – COPKILLER – 1983
24. “L’Immoralità” (edit) – L’IMMORALITÀ – 1978
25. “L’Incarico” – UN UOMO DA RISPETTARE – 1972
26. “Insegui­men­to Mor­tale” – LA TARANTOLA DAL VENTRE NERO – 1971
27. “Mac­chie Solari” (The Vic­tim – ver­sione sin­go­lo) – MACCHIE SOLARI – 1974

(Vis­ité 199 fois)