Skip to main content
19 mars 2014

Un tatouage comme instrument de musique

par rédaction Tsugi

Peut-être connaissez-vous ::vtol::, même si il y a des chances pour que ça ne vous dise rien. Ce musicien moscovite a l’expérimentation dans la peau, c’est le moins que l’on puisse dire : le tatouage qu’il arbore sur l’avant-bras gauche… est une partition.

Une partition qui va de pair avec une machine de sa composition, le tout formant un projet portant le joli nom de Reading My Body. Et a priori, ça marche aussi avec la tasse à café que vous vous êtes tatoué la semaine dernière. Techniquement, ça se passe comment ? Un détecteur optique, un contrôleur manuel, une manette de Wii bidouillée… Le simplicité même. Et le résultat sonore parle de lui-même : skrruiiiiuuiuuu….

::vtol:: « reading my body » tattoo performance from ::vtol:: on Vimeo.

Visited 14 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply