Victoires de la musique 2019 : le palmarès alternatif

Chaque année, c’est la même chose : les Vic­toires de la musique dévoilent leurs nom­i­na­tions, et pas mal de gens grin­cent des dents. Eddy de Pret­to cité dans la nou­velle caté­gorie “musiques urbaines” (quoi que ça veuille dire), Camelia Jor­dana en “musiques du monde” (quoi que ça veuille dire) ou Her en musique élec­tron­ique (pour­tant, on pen­sait que tout le monde savait ce que ça voulait dire aujourd’hui, sachant que Lau­rent Gar­nier a été le pre­mier à avoir gag­né le V de la Vic­toire dans cette caté­gorie créée en 1998)… Pas sûr qu’on adhère à toute la sélec­tion.

Du coup, ça nous a don­né des envies de troller créer notre pro­pre pal­marès. Quelques noms en com­mun avec les Vic­toires, une autre vision de la musique élec­tron­ique, un prix du “meilleur DJ de l’année” (on imag­ine bien AZF dans une céré­monie comme les Vic­toires) rajouté et cet étrange fourre‐tout des “musiques urbaines” sup­primé : voilà le résul­tat. On attend votre avis.

Artiste fémi­nine :
Jeanne Added
Corine
Rebe­ka War­rior
Artiste mas­culin :
Eddy de Pret­to
Her
Lomepal

Révéla­tion scène :
Clara Luciani
Kid­dy Smile
Cha­ton
Révéla­tion album :
Angèle — BROL 
Leonie Per­net — Crave
INUÏT — Action

Meilleur album de chan­son :
Alain Cham­fort — Le Désor­dre des choses
Cha­ton — Pos­si­ble
Flavien Berg­er — Contre‐temps
Meilleur album rock :
Melody’s Echo Cham­ber — Bon voy­age
Con­crete Knives — Our Hearts
Kaviar Spe­cial — Vor­tex
Meilleur album rap :
Grems — Sans‐titre #7
Odezenne — Au Bac­cara
Alpha Wann — UMLA
Meilleur album de musiques du monde :
Arab­stazy — Under Frus­tra­tion Vol. 1
Oumou San­garé — Mogoya Remixed
Vau­dou Game — Oto­di
Meilleur album de musiques élec­tron­iques :
Mad­ben — Fréquence(s)
Deena Abdel­wa­hed — Khon­nar
Shlø­mo — Mer­cu­r­ial Skin

Meilleure chan­son orig­i­nale :
Mad­ben feat. Rebe­ka War­rior & Manu Le Malin – “Grief, Dance To Death”
Camelia Jor­dana – “Fred­die Gray”
Orel­san ft Damso – “Rêves bizarres”

Meilleure tournée :
Romeo Elvis
Eti­enne Daho
Ther­a­pie Taxi

Meilleur clip :
Myd feat. Cola Boyy – “Muchas”
The Blaze – “Heav­en”
Ago­ria feat. Phoebe Killdeer – “Embrace”

DJ de l’année :
AZF
Anetha
Folam­our

Pour rap­pel, la liste offi­cielle des Vic­toires de la musique : 

Artiste mas­culin : Bigflo & Oli / Eti­enne Daho / Eddy de Pret­to
Artiste fémi­nine : Jeanne Added / Chris(tine and the Queens) / Vanes­sa Par­adis
Révéla­tion Scène : Thérapie Taxi / Clara Luciani / Tim Dup
Album révéla­tion : Angèle / Foé / Roni Alter
Album de chan­son : Chris(tine and the Queens) / Alain Bashung / Alain Cham­fort
Album Rock : Feu ! Chat­ter­ton / Miossec / Jeanne Added
Album de musiques urbaines : Eddy de Pret­to / Bigflo & Oli / Aya Naka­mu­ra
Album rap : Moha La Squale / Damso / Geor­gio
Album de musiques du monde : Fatouma­ta Diawara / Camélia Jor­dana / Del­gres
Album de musiques élec­tron­iques : The Blaze / Her / Synap­son
Chan­son orig­i­nale : Boule­vard des Airs, “Je me dis que toi aus­si” / Louane et Julien Doré, “Midi sur Novem­bre” / Aya Naka­mu­ra, “Dja­ja” / Orel­san et Damso, “Rêves Bizarres”
Con­cert : Eddy de Pret­to / Orel­san / Sha­ka Ponk
Créa­tion Audio­vi­suelle : Jain, “Alright” / Orel­san et Damso, “Rêves Bizarres” / Angèle, “Tout Oubli­er”

(Vis­ité 7 956 fois)