⁉️ WTF : le bébé de la pochette de Nevermind porte plainte contre Nirvana pour pédopornographie

Spencer Elden, le bébé sur la pochette de l’al­bum Nerver­mind de Nir­vana fait encore des siennes. Cette fois-ci, l’homme âgé de 30 ans porte plainte pour “pornogra­phie infantile”.

Une polémique éclate trente ans après la sor­tie du mon­u­ment Nev­er­mind réal­isé par le meilleur groupe de grunge du monde, Nir­vana. Spencer Elden, qui avait été pho­tographié alors qu’il n’avait que qua­tre mois pour faire de lui la star de la pochette de l’al­bum, décide aujour­d’hui de porter plainte. Ses par­ents, amis du pho­tographe, avaient seule­ment récolté 200 euros pour le shoot­ing. Cela a très longtemps dérangé Spencer Elden, lui qui voy­ait l’al­bum se ven­dre à des mil­lions d’ex­em­plaires. De plus, il a tou­jours été gêné à l’idée de se savoir nu et enfant sur la pochette d’un des albums les plus ven­dus de l’his­toire du disque.

 

À lire également
Le master de Nevermind par Nirvana est “perdu à tout jamais”

 

Aujour­d’hui, il accuse de pédo­pornogra­phie les mem­bres vivants du groupe, le pho­tographe Kirk Wed­dle, Court­ney Love en tant que suc­ces­sion de Kurt Cobain et dif­férentes maisons de dis­ques impliquées dans l’album. Pour­tant, cela n’avait pas l’air de lui pos­er prob­lème lorsque l’homme s’est fait tatouer “Nev­er­mind” sur le torse et lorsqu’il a recréé la pho­to vêtu d’un mail­lot de bain 25 ans plus tard

L’avocat d’Elden a estimé que la pochette rel­e­vait de la pornogra­phie juvénile car le bil­let de banque le présente « comme un tra­vailleur du sexe ». Le trente­naire réclame donc aujour­d’hui, à cha­cune des par­ties impliquées, 150 000 dol­lars (soit 130 000 euros) ain­si qu’un mon­tant non divul­gué de dommages-intérêts.

Par cet acte, dif­fi­cile de ne pas voir l’ironie de la sit­u­a­tion, quand on sait que la pho­to voulait dénon­cer le sys­tème cap­i­tal­iste et l’ap­pât du gain.

(Vis­ité 4 371 fois)