©Xiaofu Wang

✅ Artiste Tsugi à suivre : Logic1000, ou tout ce qui nous rappelle les clubs

La jeune DJ et pro­duc­trice aus­trali­enne basée à Berlin, Logic1000, vient de sor­tir You’ve Got The Whole Night to Go, un nou­v­el EP fra­cas­sant et très atten­du qui la fait immé­di­ate­ment ren­tr­er dans le club très fer­mé des “artistes Tsu­gi à suiv­re”. Pourquoi ? Parce qu’on sent que le meilleur reste à venir. 2020 bis com­mence plutôt bien finalement.

La nos­tal­gie du club a encore frap­pé. La jeune aus­trali­enne Saman­tha Pout­ler alias Logic1000 en est l’incarnation par­faite avec la sor­tie de son nou­v­el EP You’ve Got the Whole Night to Go. Les plus trainspot­ters se sou­vi­en­nent cer­taine­ment du pre­mier EP de la pro­duc­trice aujour­d’hui basée à Berlin qui avait enflam­mé les sets de Four Tet ou encore Cari­bou en 2019, avant de venir nous tit­iller les oreilles en club. Ceux-ci ne sont tou­jours pas revenus, mais Logic1000 qui vient de sign­er chez Because Music n’a, quant à elle, pas dit son dernier mot.

Entre house min­i­mal­iste et groove à la vibe 2000, Logic1000 dit de son style qu’il est « très inspiré par le Royaume-Uni et de la dub­step ». Jeux de con­struc­tions, lenteur et rapid­ité, mélan­col­ie puis euphorie… On s’y croirait. Essayez donc de fer­mer les yeux en ayant bien réglé votre instal­la­tion son et vous ver­rez. En écoutant cet EP, vous sen­tirez la salle rem­plie, les cais­sons qui réson­nent, et la chaleur qui se répand. Bref, écouter Logic1000 est indis­pens­able pour nous rap­pel­er ce que ça fai­sait, au juste, de festoyer.

©DR

Dans quel con­texte as-tu pro­duit You’ve the Whole Night to Go ?

C’é­tait le moment le plus fort de la pre­mière vague du Covid. Tom et moi avons tout écrit dans le stu­dio de notre salon. Hon­nête­ment, je deve­nais un peu folle pen­dant le pre­mier lock­down. Le sen­ti­ment de vouloir s’échap­per était très présent, j’ai d’ailleurs l’im­pres­sion qu’on peut le ressen­tir dans l’EP.

Je deve­nais un peu folle pen­dant le pre­mier lock­down. Le sen­ti­ment de vouloir s’échap­per était très présent, j’ai d’ailleurs l’im­pres­sion qu’on peut le ressen­tir dans l’EP.”

Quels étaient tes objec­tifs, et les as-tu atteints ?

Le seul véri­ta­ble objec­tif que je me suis fixé avec cet EP était de créer quelque chose qui donne un sen­ti­ment d’e­uphorie, la moti­va­tion de con­tin­uer, et puis l’idée de mou­ve­ment (en fait tout ce qu’on n’avait pas pen­dant le pre­mier con­fine­ment). Je pense que j’ai plutôt réus­si, enfin, je l’espère !

En quoi cette sor­tie est-elle dif­férente de tes précédentes ?

C’est un peu plus ciblé, je dirais qu’il y a un vrai con­cept. Non pas que le con­cept ait été établi avant l’écri­t­ure, c’é­tait d’ailleurs plutôt une réflex­ion venue après coup, mais il y a un but.

Si tu dois le décrire en quelques mots à tes par­ents, que dirais-tu ?

Ce n’est pas de la musique sérieuse !

 

 

Logic1000, You’ve Got the Whole Night to Go via Because. 2021.

(Vis­ité 832 fois)