Skip to main content
© Sophie Caby
27 janvier 2021

🔊 Tsugi Podcast 613 : Gentle Dom, quand la moitiĂ© d’MGMT lĂąche un mix 100% IDM

par Théo Poddevin

Aujourd’hui, ce n’est nul autre qu’Andrew VanWyngarden alias Gentle Dom, la moitiĂ© du duo MGMT, qui nous a concoctĂ© un podcast tout particulier : un mix spĂ©cial IDM, genre si Ă©loignĂ© de ce que fait d’habitude le duo new-yorkais, que ça se rejoint. Et puis on a aussi parlĂ© dĂ©sert, crĂ©ativitĂ© et solitude avec lui, Ă  l’occasion de son maxi solo Fanta Se.

Une case qui manque. Ce serait peut-ĂȘtre le maĂźtre mot de l’EP Fanta Se (vous noterez dĂ©jĂ  le jeu de mot avec « fantasy » et la ville  amĂ©ricaine Santa Fe) qu’il a sorti, en solo, le 30 novembre dernier. L’auteur, compositeur, musicien originaire du Missouri, au visage angĂ©lique et la dĂ©gaine de hippy, vient ici inaugurer encore un peu d’anticonformisme. Et mĂȘme son propre genre musical qu’il a inventĂ© dans la foulĂ©e, l' »Asinine Dance Music », synonyme selon lui de « bĂȘte », « stupide », « idiot », et que l’on comprend surtout comme spontanĂ©, irrĂ©flĂ©chi et avec les moyens du bord, en rapport avec le contexte de sa production, le confinement.

Comme pour nous prouver ce que l’on sait moins Ă  propos de lui, c’est-Ă -dire un excellent DJ et un Ă©rudit de musique en tout genre, il a relevĂ© notre dĂ©fi du mix 100% IDM. Pourquoi IDM ? Parce que cela pourrait bien ĂȘtre le genre le plus Ă©loignĂ© du rock psychĂ©dĂ©lique que propose MGMT, tellement qu’il le rejoint Ă  bien des Ă©gards, si l’on y regarde de plus prĂšs. DĂ©fi relevĂ©.

« J’aime et j’aspire Ă  reflĂ©ter cette attitude rebelle vis-Ă -vis de la musique Ă©lectronique que je produis. »

Quelle est l’idĂ©e derriĂšre ce mix et quelles Ă©motions souhaites-tu transmettre ?

Tu sens l’Ă©motion qui se dĂ©gage des hurlements d’Alan Vega sur le deuxiĂšme track de ce mix ? Et bien la mĂȘme, c’est ça que je veux transmettre. Une bonne soundtrack IDM/ADM pour plonger profond dans les abysses. Il y a une grande variĂ©tĂ© d’artistes sur ce mix, et ce sont tous des disques que j’ai pu dĂ©gotĂ© lors de mes voyages autour du monde. Le fil conducteur ? Une espĂšce de camaraderie spirituelle qui nous unit avec ces gars, mĂȘme si c’est complĂštement fantasmĂ©. Pour la plupart, je vois ces artistes comme des sacrĂ©s poids-lourds ou des psychonautes hardcore.

© Sophie Caby

© Sophie Caby

Peux-tu nous parler de l’ADM (Asinine Dance Music), genre que tu appliques Ă  ton maxi ?

Asinine Dance Music, c’est ma petite dĂ©dicace personnelle pour l’IDM (Intelligent Dance Music) et l’EDM (Electronic Dance Music). Le nom « EDM » m’a toujours fais rire, et fait trĂšs redondant d’une certaine maniĂšre. La plupart des producteurs d’IDM que j’Ă©coute semblent incarner un humour assez insolent et une certaine irrĂ©vĂ©rence lorsqu’il s’agit de classification. J’aime et j’aspire Ă  reflĂ©ter cette attitude rebelle vis-Ă -vis de la musique Ă©lectronique que je produis. Cet EP s’est prĂ©sentĂ© comme une maniĂšre de passer le temps pendant le premier confinement. J’Ă©tais dans une maison au milieu du dĂ©sert, ce qui n’Ă©tait pas dĂ©sagrĂ©able comme endroit oĂč se trouver, mais il n’y avait pas non plus grand chose Ă  faire. Alors, sans ma collection de vinyles ni mon matĂ©riel, je me suis retrouvĂ© Ă  faire quelques remixes et j’ai mĂȘme fini par crĂ©er quelques compositions personnelles avec des samples et un clavier – un Access Virus – que j’avais avec moi.

Ça fait quoi d’ĂȘtre en solo sur cet EP ? Surtout en ces temps de quarantaine ? 

La quarantaine, c’est le moment parfait pour s’emmitoufler devant son ordinateur et commencer Ă  expĂ©rimenter. J’ai toujours Ă©tĂ© plutĂŽt du genre casanier alors, sans tournĂ©e ni voyage, la bedroom production en est la suite naturelle, un oasis crĂ©atif au milieu de l’immense benne Ă  ordure chaotique et brĂ»lante que sont les États-Unis d’AmĂ©rique en ce moment. Je ne pense pas que mon rapport Ă  la solitude ait vraiment beaucoup changĂ©. J’ai toujours Ă©tĂ© attirĂ© par la musique et l’art qui sont imprĂ©gnĂ©s de la lutte qu’un artiste peut Ă©prouver vis-Ă -vis du simple fait d’ĂȘtre humain. Je n’ai jamais Ă©tĂ© aussi productif que l’annĂ©e derniĂšre et j’espĂšre que ça va continuer, pandĂ©mie ou non.

« ‘La bedroom production’ est comme un oasis crĂ©atif au milieu de l’immense benne Ă  ordure chaotique et brĂ»lante que sont les États-Unis d’AmĂ©rique en ce moment. »

 

Gentle Dom

Gentle Dom / © Sophie Caby

Tracklist du mix

Coti – Sea Level
Vainio/VÀisÀnen/Vega- No Home Kings
Handieman Maurice – Chaos Rape
Astrobotnia – portable motor home
Steve “c” – The Invisible Man
IsolĂ©e – rest
Umo – ox
Crowbar – voyager 7
The Experiment – Subway
Planetary Assault Systems – You Thought It
Surgeon – Radiance
Kenny Larkin – Agrophobia (remix)
number cruncher – open remixed by asad
Cylob – Relent
Bedouin Ascent – Close

Visited 108 times, 1 visit(s) today