🔊 Ce nouveau Burial, un “monstre rave de 12 minutes”

Un nou­veau titre de Bur­ial est tou­jours trĂšs atten­du, pour sa raretĂ© mais aus­si pour le statut fan­toma­tique et pour­tant impĂ©r­i­al du Lon­donien qui rĂ©vo­lu­tion­na le UK garage cir­ca 2006. Quelques jours avant NoĂ«l, et env­i­ron un an aprĂšs son dernier maxi solo Claus­tro / State For­est, William Bevan a sor­ti via Hyper­dub le pre­mier track, “Chemz”, d’un EP avec “Dol­phinz” en face B : “un mon­stre rave de 12 min­utes qui a ingĂ©rĂ© plusieurs morceaux et les a incor­porĂ©s dans son corps dis­ten­du” d’aprĂšs sa descrip­tion Bandcamp.

Ce titre tombe quelques jours aprĂšs la sor­tie sur­prise d’un vinyle col­lab­o­ratif entre Bur­ial, donc, Four Tet et Thom Yorke, rien que Ă§a.

(Vis­itĂ© 4 042 fois)