©Ella Herme

🔊 Louisahhh annonce son premier album, férocement techno-punk

PrĂ©vu pour le 12 mars, The Prac­tice of Free­dom – pre­mier album de Louisah­hh – s’annonce tout comme elle, fĂ©ro­ce­ment techno-punk. Pour patien­ter, elle nous bal­ance le sin­gle “Numb Undone” comme petit avant goĂ»t…

Dark, agres­sif, trans­gres­sif… Le sin­gle “Numb Undone” de Louisah­hh plante le décor de son futur album The Prac­tice of Free­dom. Elle est l’une des fig­ures féminines phares du paysage tech­no français. Son style bien à elle, sa voix par­ti­c­ulière mêlant cris et soupirs nous donne tou­jours à écouter une tech­no som­bre et par­lée, aux accents punk bien maîtrisés. Pour son pre­mier album prévu le 12 mars et co-produit par le musi­cien Vice Cool­er (déjà pro­duc­teur pour Peach­es, Ladytron…), Louisah­hh explore des sujets pro­pres à son vécu et sa car­rière : mort, pou­voir, addic­tion, recherche de lib­erté, sex­u­al­ité et BDSM, abandon…

Elle con­sid­ère son track « Numb Undone » comme « le morceau le plus dur de l’al­bum, je pense qu’il est celui qui a les sons les “moins musi­caux” (…) J’ai un peu per­du ma voix en l’en­reg­is­trant et c’est un peu ce que je voulais ĂŞtre : une tor­nade fĂ©roce, comme le dit ma chan­son. Il y avait au dĂ©part une rĂ©fĂ©rence Ă  la cul­ture du vogu­ing et du ball­room, mais ça finit tou­jours par se per­dre dans les couch­es de chaos et de distorsion… Â»

En par­al­lèle de cette sor­tie, Louisah­hh pro­pose égale­ment un trio en live band avec le Nan­tais Mael­strom (ami de longue date avec qui elle a fondé le label RAAR, et orchestré pas mal de B2B), et le bat­teur Bertrand James (Totor­ro) pour un résul­tat aus­si intime qu’agressif. On a hâte que le monde rouvre.

Petit bonus parce qu’on est sym­pas, et qu’il vous fau­dra ĂŞtre patient jusqu’à mars prochain, son DJ set lors du Mai­son Tsu­gi Fes­ti­val, en direct de chez elle, con­finĂ©e (cliquez sur l’image) :

(Vis­itĂ© 2 451 fois)