©Eric Krull

10 000 artistes indés vont pouvoir presser leurs propres vinyles grâce à Bandcamp

Après avoir aidé 50 musi­ciens à pro­duire 13 000 dis­ques en 2020, Band­camp élar­git son sou­tien à près de 10 000 artistes indépendants.

Ils avaient lancé leur ser­vice de pres­sage de vinyles en 2019 pour un petit échan­til­lon pilote de 50 artistes. Directe­ment com­mandés par les fans, se sont ces derniers qui finan­cent toutes les étapes du pres­sage et enlèvent donc beau­coup de tra­cas (et d’éventuelles pertes) aux artistes de la plate­forme sou­vent loin d’avoir les moyens de se l’offrir. Une fois le vinyle acheté, c’est au tour de Band­camp de jouer.

 

À lire également
Bandcamp va prolonger ses Bandcamp Fridays toute l’année

 

Le site s’occupe de toute la mise en place : coor­donne la pro­duc­tion, expédie les dis­ques, gère l’assistance clien­tèle là où les artistes ont la teneur sur le graphisme, le design et le prix du vinyle… Au final, avec cette opéra­tion test, c’est plus de 13 000 dis­ques qui ont été ven­dus et envoyés à des fans heureux dans 65 pays au cours de 2020.  Un pari réus­si qui pousse Band­camp à élargir son activ­ité de pres­sage de vinyles à pas moins de 10 000 artistes pour 2021.

Une belle ini­tia­tive de la part de Band­camp qui nous prou­ve une fois de plus son inlass­able sou­tien aux artistes indépen­dants. On souligne une fois de plus le Band­camp Fri­day, promet­tant chaque pre­mier ven­dre­di du mois une totale reverse des revenus musi­caux perçus aux labels et musiciens.

(Vis­ité 336 fois)