Crédits : David Boschet

25 ans d’Astropolis : le festival s’ouvrira par un live orchestral d’Arnaud Rebotini (entre autres!)

Les con­tours du 25ème anniver­saire con­tin­u­ent à se dessin­er. Après avoir annon­cé le pas­sage de X‑102 — le duo com­posé de Jeff Mills et Mike Banks — à son édi­tion d’été, le fes­ti­val Astrop­o­lis con­tin­ue d’étof­fer la pro­gram­ma­tion de son événe­ment qui se tien­dra du 5 au 7 juil­let dans le pays de Brest. L’or­gan­i­sa­tion a annon­cé, mar­di, s’as­soci­er à la salle brestoise la Carène pour organ­is­er un con­cert au cham­pêtre manoir de Ker­oual le soir d’ou­ver­ture du fes­ti­val, et l’i­den­tité des artistes qui passeront sur scène dans le cadre cette soirée. Un for­mat inédit : lors des précé­dentes édi­tions, le manoir n’é­tait occupé que le same­di soir, tan­dis que le ven­dre­di soir était réservé à des soirées clubs.

Les fes­ti­va­liers pour­ront prof­iter d’une presta­tion live d’Arnaud Rebo­ti­ni. Le pro­duc­teur chevron­né pro­posera la BO de 120 bat­te­ments par minute — pour laque­lle il a gag­né un César en 2018 — accom­pa­g­né par l’ensem­ble orches­tral du Don Van Club. Le tout avec des images du film primé en arrière-plan. L’or­gan­i­sa­tion bre­tonne accueillera égale­ment Kap Bam­bi­no. Le duo bor­de­lais, qui a récem­ment signé un retour avec son titre “For­ev­er” alors que son dernier album remonte à 2012, pro­posera au pub­lic son sens de l’ex­péri­men­ta­tion qui l’a fait con­naître. Enfin, l’artiste IDM bri­tan­nique Max Coop­er offrira lui un live audio-visuel. La célébra­tion du quart de siè­cle d’ex­is­tence d’As­trop­o­lis s’an­nonce de plus en plus promet­teuse.

Plus d’in­for­ma­tions sur l’événe­ment Face­book du fes­ti­val. 

(Vis­ité 492 fois)