Jeff Mills, The Cure, Charlotte de Witte, I Hate Models : la programmation de l’EXIT Festival se dévoile

Quand on pense fes­ti­val XXL, on pense naturelle­ment aux mastodontes améri­cains. Pour­tant, l’EXIT Fes­ti­val est serbe et n’a rien à envi­er à ses homo­logues situés outre-Atlantique. L’événe­ment crée en 2000 pour soutenir les man­i­fes­ta­tions con­tre le régime de Miloše­vić, s’est depuis instal­lé dans la forter­esse de Petrovaradin à Novi Sad. Ce lieu his­torique du XVI­I­Ième siè­cle accueille une scène prin­ci­pale pour laiss­er per­former des stars de renom­mée inter­na­tionale. Une fois encore, la prochaine édi­tion ne compte pas déroger à la règle puisque The Cure se pro­duira lors de la soirée d’ou­ver­ture. Une pre­mière pour le groupe bri­tan­nique, qui n’avait jusque là jamais joué en ter­ri­toire serbe.

L’EXIT dis­pose égale­ment d’un cat­a­logue élec­tron­ique var­ié, piochant aus­si bien par­mi les pio­nniers du genre que du côté de la scène actuelle. On retrou­vera ain­si Jeff Mills, mais aus­si  Char­lotte de Witte, Amelie Lens, Dax J, et I Hate Mod­els, tous les qua­tre adeptes de sonorités agres­sives entre acid house et tech­no. Pour une atmo­sphère plus men­tale, il fau­dra compter sur les DJ sets de Maceo Plex ou Moni­ka Kruse. L’af­fiche annonce égale­ment Carl Craig, déjà présent l’an passé, ain­si que la house per­cus­sive de Peg­gy Gou et la tech house berli­noise de Paul Kalk­bren­ner.

Le hip-hop fait aus­si par­tie inté­grante de l’ADN de l’EX­IT qui invite une trentaine de représen­tants du genre. Au pro­gramme : le rappeur et pro­duc­teur Skep­ta, l’au­teur du tube “Pan­da” Desi­ign­er ou encore la musi­ci­enne r’n’b IAMDDB venue de Man­ches­ter. Une var­iété de styles dans un lieu hors du temps, du 4 au 7 juil­let prochain.

Plus d’in­for­ma­tions sur l’événe­ment Face­book du fes­ti­val et sur son site inter­net.

(Vis­ité 963 fois)