©Charlotte Wales

6 choses que peu de gens savent sur Sophie

Same­di 30 jan­vi­er, la musique per­dait dans un acci­dent l’une de ses artistes les plus avant-gardistes mais aus­si les plus secrètes. Voici six choses mécon­nues à pro­pos de SOPHIE qui ont con­tribué à forg­er sa légende.

 

1/ Elle fit mix­er une drag-queen à sa place pour sa Boil­er Room

En 2014, Sophie trol­lait tout le monde avec sa Boil­er Room. À l’époque, la jeune artiste lais­sait plan­er le mys­tère sur sa véri­ta­ble iden­tité et per­son­ne ne savait vrai­ment à quoi elle ressem­blait. Les rumeurs allaient d’ailleurs bon train et pour les ali­menter, elle fit mon­ter à sa place sur scène la drag-queen Ben Woozy, qui a fait sem­blant de mix­er sur un mix pré-enregistré de la véri­ta­ble Sophie. Mieux encore, sur la vidéo (aujour­d’hui offi­cielle­ment sup­primée de la chaîne Boil­er Room), on peut voir un agent de sécu­rité aux cheveux gom­inés pass­er quelques min­utes der­rière les platines au début et à la fin du set. Cet agent de sécu­rité, c’est Sophie.

 

À lire également
Plus qu’une immense artiste, SOPHIE était un pont entre des mondes opposés

 

 

2/ Sa dernière sor­tie n’est pas tout à fait sa dernière sortie

Unisil” est offi­cielle­ment le dernier morceau de Sophie sor­ti de son vivant le 28 jan­vi­er 2021… Sauf pour ceux, en 2015, qui ont pu met­tre la main sur la ver­sion physique lim­itée “sil­i­con prod­uct” de son album Prod­uct, com­pi­lant tous ses précé­dents sin­gles sur le label Num­bers. Le track “Get High­er” est, quant à lui, paru en bonus la même année sur sa ver­sion japon­aise. Sa dernière sor­tie anthume est donc son remix pour BabyNymph et Bayli fin 2020.

 

3/ Un seul groupe a eu le droit d’of­fi­cielle­ment la remixer

Sophie ne voulait que l’on remixe ses tracks – à l’ex­cep­tion du duo Autechre qui eut une forte influ­ence sur sa musique, déclarait-elle en 2015. En 2018, le label Num­bers envoya à Autechre le multi-pistes de “Bipp” (sin­gle qui la révélait en 2015), dévoilant trois ans plus tard leur remix, le 23 jan­vi­er 2021.

 

4/ Elle avait un groupe d’electro-pop pen­dant sa péri­ode berlinoise

On ne trou­ve que très peu d’im­ages de Sophie avant sa trans­for­ma­tion cir­ca 2017. Dans les années 2000, elle habitait Berlin et jouait dans un groupe d’electro-pop du nom de Moth­er­land. Dans cette rare vidéo, Sophie est au clavier, au fond à gauche.

 

5/ Elle avait large­ment de quoi sor­tir un nou­v­el album

On l’écrivait dans un arti­cle en juil­let 2020, l’artiste devait alors dif­fuser une vidéo avec plein d’inédits, qui fut mal­heureuse­ment annulée au dernier moment par sa plate­forme de dif­fu­sion, Twitch. Au cours de ces 19.43 min­utes, on peut enten­dre tout un tas de nou­veaux morceaux dont cer­tains en col­lab­o­ra­tion avec Shy­girl et Cecile Believe.

 

6/ Un pro­jet de duo avec Jim­my Edgar aurait pu exister

Dans son post Insta­gram qui rend hom­mage à l’artiste et à son amie, le pro­duc­teur de Detroit Jim­my Edgar a déclaré avoir pro­duit beau­coup de musiques en com­mun. Ils voulaient appel­er ce pro­jet par “un nom ridicule­ment long tiré de l’ar­rière d’une bouteille de shampoing”.

 

Voir cette pub­li­ca­tion sur Instagram

 

Une pub­li­ca­tion partagée par JIMMY (@jimmyedgar)

(Vis­ité 6 036 fois)