Skip to main content
©Charlotte Wales
1 février 2021

6 choses que peu de gens savent sur Sophie

par Sylvain Di Cristo

Samedi 30 janvier, la musique perdait dans un accident l’une de ses artistes les plus avant-gardistes mais aussi les plus secrètes. Voici six choses méconnues à propos de SOPHIE qui ont contribué à forger sa légende.

 

1/ Elle fit mixer une drag-queen à sa place pour sa Boiler Room

En 2014, Sophie trollait tout le monde avec sa Boiler Room. À l’époque, la jeune artiste laissait planer le mystère sur sa véritable identité et personne ne savait vraiment à quoi elle ressemblait. Les rumeurs allaient d’ailleurs bon train et pour les alimenter, elle fit monter à sa place sur scène la drag-queen Ben Woozy, qui a fait semblant de mixer sur un mix pré-enregistré de la véritable Sophie. Mieux encore, sur la vidéo (aujourd’hui officiellement supprimée de la chaîne Boiler Room), on peut voir un agent de sécurité aux cheveux gominés passer quelques minutes derrière les platines au début et à la fin du set. Cet agent de sécurité, c’est Sophie.

 

À lire également
Plus qu’une immense artiste, SOPHIE était un pont entre des mondes opposés

 

 

2/ Sa dernière sortie n’est pas tout à fait sa dernière sortie

« Unisil » est officiellement le dernier morceau de Sophie sorti de son vivant le 28 janvier 2021… Sauf pour ceux, en 2015, qui ont pu mettre la main sur la version physique limitée « silicon product » de son album Product, compilant tous ses précédents singles sur le label Numbers. Le track « Get Higher » est, quant à lui, paru en bonus la même année sur sa version japonaise. Sa dernière sortie anthume est donc son remix pour BabyNymph et Bayli fin 2020.

 

3/ Un seul groupe a eu le droit d’officiellement la remixer

Sophie ne voulait que l’on remixe ses tracks – à l’exception du duo Autechre qui eut une forte influence sur sa musique, déclarait-elle en 2015. En 2018, le label Numbers envoya à Autechre le multi-pistes de « Bipp » (single qui la révélait en 2015), dévoilant trois ans plus tard leur remix, le 23 janvier 2021.

 

4/ Elle avait un groupe d’electro-pop pendant sa période berlinoise

On ne trouve que très peu d’images de Sophie avant sa transformation circa 2017. Dans les années 2000, elle habitait Berlin et jouait dans un groupe d’electro-pop du nom de Motherland. Dans cette rare vidéo, Sophie est au clavier, au fond à gauche.

 

5/ Elle avait largement de quoi sortir un nouvel album

On l’écrivait dans un article en juillet 2020, l’artiste devait alors diffuser une vidéo avec plein d’inédits, qui fut malheureusement annulée au dernier moment par sa plateforme de diffusion, Twitch. Au cours de ces 19.43 minutes, on peut entendre tout un tas de nouveaux morceaux dont certains en collaboration avec Shygirl et Cecile Believe.

 

6/ Un projet de duo avec Jimmy Edgar aurait pu exister

Dans son post Instagram qui rend hommage à l’artiste et à son amie, le producteur de Detroit Jimmy Edgar a déclaré avoir produit beaucoup de musiques en commun. Ils voulaient appeler ce projet par « un nom ridiculement long tiré de l’arrière d’une bouteille de shampoing ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par JIMMY (@jimmyedgar)

Visited 34 times, 1 visit(s) today