Skip to main content
7 novembre 2018

A voir : Angèle se paye une session Colors avec « Ta Reine »

par Corentin Fraisse

« Tu voudrais qu’elle soit ta reine ce soir, même si deux reines c’est pas trop accepté« . Après avoir reçu Roméo Elvis puis le duo Caballero & JeanJass, Colors croule à nouveau sous la déferlante belge. Angèle y va de sa session monochrome et dévoile une tendre version de « Ta Reine ». Un titre issu de son album Brol -publié il y a un mois- où la jeune chanteuse pop raconte un premier amour lesbien.

Blottie dans un jogging pelucheux et des chaussures parfaitement cirées, postée au centre d’une pièce parée de rose -la dernière fois que ce filtre a été utilisé, c’était pour la venue de Her en mars-, Angèle est toute en retenue. Elle commence les mains jointes, avant de se libérer progressivement au fil du morceau. Cette version de « Ta Reine » est en tous points identique à son penchant studio : tempo lent pour voix douce, claviers feutrés et minimalistes, rythmique trap et basses ronflantes à l’approche des refrains. Peut-être, tout simplement, pour présenter cette merveille de chanson à ceux qui seraient passés à travers. Elle raconte une relation homosexuelle naissante, d’une femme qui préfère les rois aux reines, et de son attirance pour une autre qui n’a pour l’instant connu que des hommes : « Si seulement elle savait comment tu pourrais l’aimer tellement plus que lui / Mais peut-être qu’un jour elle verra tout l’amour que tu pourrais lui donner« . Une chanson sensible, pour un sujet encore peu abordé.

Retrouvez Angèle en concert au Trianon le 23 Novembre, le 26 à Ancienne Belgique (Bruxelles) ou le 12 mars 2019 à l’Olympia. En attendant, pourquoi ne pas (ré-)écouter Brol?

Plus d’infos sur la page Facebook de l’artiste

Visited 129 times, 1 visit(s) today