A voir : “Diamant”, le tuto masturbation féminine de Bagarre

Index à l’en­vers, majeur en l’air.” A cha­cun de ses con­certs, Bagarre fait de ces mots une véri­ta­ble ode à la mas­tur­ba­tion fémi­nine, portée par sa chanteuse Emmaï Dee, entraî­nant une sim­u­la­tion d’or­gasme générale. Pour le clip de “Dia­mant”, le groupe français con­tin­ue sur la même voie en met­tant en scène une jeune fille à la recherche du plaisir. Après avoir tapé “Com­ment se mas­turber ?” sur Google, elle se retrou­ve face à un tuto mas­tur­ba­tion fémi­nine filmé par Char­lie de mad­moizelle. Coupée dans son élan à plusieurs repris­es — dont un inter­lude déli­rant avec Mus, trans­for­mé en démarcheur télé­phonique l’e­space de quelques sec­on­des -, elle se voit enfin hap­pée par la chanteuse vers l’ ”Olympe de la mas­tur­ba­tion”, où elle ter­mine avec l’en­tièreté du groupe.

Tout en gar­dant le ton décalé qu’on con­naît à Bagarre, le clip réal­isé par Mar­i­on Dupas — déjà dans le même thème avec “Dick­ma­tized” de Kid­dy Smile — abor­de la mas­tur­ba­tion fémi­nine de front. Parce qu’il est impor­tant de bris­er les tabous autour de l’acte, une bonne fois pour toutes.

Au cours des prochains mois, Bagarre con­tin­uera d’en­chaîn­er les scènes français­es, comme celle du Pitch­fork Music Fes­ti­val Paris le 2 novem­bre, avant d’af­fich­er son nom en let­tres rouges à l’Olympia le 24 mai 2019.

(Vis­ité 16 514 fois)