Skip to main content
8 septembre 2023

À voir : « Off the record », documentaire sur Laurent Garnier, est dispo sur Arte !

par Léa Formentel

Ce n’est peut-être pas un secret pour vous mais le grand Laurent Garnier a lui aussi, son documentaire. Sorti en France en 2021 et réalisé par Gabin Rivoire, le documentaire est disponible sur Arte du 8 septembre au 27 janvier 2024. C’est donc le moment parfait pour en apprendre plus sur celui qu’on surnomme « papa ». 

A l’occasion des 35 ans de carrière de Laurent Garnier, et de la sortie de son nouvel album, Tsugi y consacrait un hors-série exceptionnel. Pour continuer de célébrer ces longues années derrière les platines, Arte propose l’accès au film documentaire Laurent Garnier : Off The Record à partir du ce vendredi 8 septembre jusqu’au 27 janvier 2024. L’emblématique DJ et producteur français raconte, à travers ces 90 minutes, sa trajectoire ascensionnelle depuis les années 1980, qui a largement contribué à l’avènement de la musique électronique et qui en fait aujourd’hui une référence.

Dès les premières minutes, Garnier explique d’ailleurs pourquoi il s’est lancé dans la musique électronique et plus particulièrement la house :  « Pourquoi je me suis lancé dans la house ? C’est parce que j’étais un vrai mélomane. J’adorais le disco, le reggae, la new wave, le punk, la soul… La house et la techno regroupent l’essence de ces styles. »

 

documentaire

© DR

Dans ce long-métrage, vous pourrez également y voir d’autres légendes et pionniers de la musique électronique. En effet Scan X, Jeff Mills, Derrick May, Chez Damier, Kittin et beaucoup d’autres s’expriment sur l’impact et l’ampleur du phénomène qu’est Laurent Garnier. « C’est le DJ des DJs, celui qu’on va écouter pour apprendre quelque chose« , assure Jeff Mills. « C’est le pape« renchérit The Blessed Madonna ; « la première icône«  pour Kittin. Vous l’aurez compris, Laurent Garnier, ce petit-fils et fils de forains passera des lumières clinquantes et à la musique tonitruante des attractions à des salles remplies à craquer par une foule venue exprès pour le voir y produire sa musique, elle aussi d’une certaine manière, tonitruante.

C’est donc pour la première fois un portrait intime, capté entre tournées mondiales (2017-2019) et moments de vie (dont un déménagement) que nous offre ici Gabin Rivoire et il est disponible dès maintenant au visionnage.

 

 

 

Visited 167 times, 1 visit(s) today