Skip to main content
Capture d'écran
30 septembre 2019

À voir : « Parfois Faut », le dernier clip d’Aloïse Sauvage

par Paul Delahaye

Parfois faut prendre cinq minutes et découvrir une nouvelle étoile montante de la scène culturelle française. Aloïse Sauvage (son vrai nom) est une artiste pluri-disciplinaire de 25 ans originaire de banlieue parisienne. Atteinte de bougeotte aigüe, elle a déjà beaucoup de cordes à son arc car elle est à la fois musicienne, danseuse, comédienne, acrobate, chanteuse, rappeuse. Rien que ça. Elle s’est fait remarquer récemment pour son rôle dans le film 120 battements par minutes de Romain Campillo, dans lequel elle interprétait Eva, la meneuse des assemblées générales de l’association Act Up en pleine explosion du sida dans les années 80. Niveau musique, Aloïse a également sorti son premier EP Jimy en mars dernier et le clip qu’elle propose aujoud’hui est celui d’un titre du maxi intitulé « Parfois Faut ».

Côté réalisation, c’est une nouvelle fois Zenzel qui est derrière la caméra. Une équipe qui ne change pas puisque tous les autres clips d’Aloïse ont été tournés par lui. La vidéo, elle, s’ouvre sur un plan de la jeune femme seule, immobile, dans une ambiance visuelle aux tonalités rosées. Cette couleur se retrouve dans chaque plan et sera un peu le fil conducteur du clip. Dans un style simple et épuré, les tableaux s’enchainent entre formes géométriques et plans raprochés de la chanteuse. Elle explique par ailleurs le contexte de ce tournage : « [c’est la] Dernière apparition vidéo avant de refermer l’aventure de ce premier EP et de me plonger enfin dans la suite. Et quand tu as envie de reprendre ta course en avant, rien de plus réjouissant que de le faire en famille. Zenzel a réalisé tous mes premiers clips. Il était aussi derrière les caméras de la session live de « Présentement ». Il me connait mieux que personne. En cette fin d’été, il faisait beau, il n’avait que sa caméra en main et moi l’envie de courir. Dans ces rues intemporelles, bitumées et géométriques, seule dans cette ville sans vent. Sans aucun calcul « . Alors comme elle, parfois il faut ne pas réfléchir et frénétiquement cliquer sur le bouton play.

Aloïse Sauvage sera en concert à L’Elysée Montmartre, le 12 novembre prochain. Pour toute information en plus, c’est ici ce que ça se passe. 

L’EP « Jimy » d’Aloïse Sauvage en écoute juste ici : 

Visited 25 times, 1 visit(s) today