A voir : un clip atomique et un nouvel album pour The Prodigy

Un clip lâché comme une bombe pour un retour en trombe. Trois ans après l’explosif et rusé The Day Is My Ene­my, le mythique trio bri­tan­nique The Prodi­gy revient en fan­fare -s’il existe des fan­fares elec­tro rock, bien sûr‐ avec “Need Some1”. Ce sin­gle est extrait de leur nou­v­el album No Tourists, à paraître le 2 novem­bre sur leur label Take Me To The Hos­pi­tal (du nom de leur morceau sor­ti en 2009).

Trois min­utes 20 de vio­lence sal­va­trice… Et on en voudrait tou­jours plus. Le clip réal­isé par Paco Rater­ta met en scène un jeune homme qui se réveille dans un squat, avant d’attraper sa gui­tare pour rejoin­dre sa joyeuse bande de furieux. Ruelles som­bres, bagar­res de gangs, guitares‐guns et con­certs de rock aux allures de rave. Cette char­mante équipée prend d’ailleurs place dans un bus sur lequel est accrochée une ban­de­lore “No Tourists”. Selon le groupe, cet album représen­tera “l’évasion, la volon­té et le besoin de dérailler. Ne soyez pas un touriste, il y a tou­jours plus de dan­ger et d’excitation si vous vous éloignez des sen­tiers bat­tus.” Amen.

Avec ce clip et l’album en per­spec­tive, The Prodi­gy donne enfin une bonne rai­son d’attendre l’automne, avec une impa­tience rageuse et non‐dissimulée. En atten­dant, réé­coutez “Firestater”, “Smack My Bitch Up”, “Breathe” et leur dernier album sor­ti en 2015.

 

 

(Vis­ité 3 233 fois)