Acid Arab revient à cinq et avec le clip lumineux de Club DZ

Le duo tech­nori­en­tal devient désor­mais un quin­tette. Acid Arab accueille Pier­rot Casano­va, Nico­las Borne et l’ex-claviériste de Rachid Taha, Ken­zi Bour­ras. Ce dernier est d’ailleurs le seul à appa­raître dans le clip du nou­veau morceau “Club DZ”.

Couleurs sat­urées, effets de lumières à out­rance, strass, reflets lumineux sur pier­res pré­cieuses, la vidéo nous plonge dans l’univers bril­lant de l’ancien club parisien le Priv­ilège. Sans la foule de célébrités de l’époque cette fois‐ci. Seul le clav­iériste Ken­zi Bour­ras danse, s’ambiance et pian­ote avec facil­ité sur son instru­ment de prédilec­tion.

Les kicks et claps accom­pa­g­nés de notes ori­en­tales réson­nent. “Club DZ” est une ode à l’Algérie (DZ est le diminu­tif de Djaza­ïr, nom arabe de l’Algérie), pays d’origine de Ken­zi Bour­ras mais aus­si de Rachid Taha. En effet, en invi­tant ses tal­ents, le groupe parisien prou­ve que les sonorités maghrébines sont une source d’inspiration inépuis­able pour eux.

Ce titre clip­pé vient annon­cer le nou­v­el album Jdid d’Acid Arab à cinq. Le disque sor­ti­ra le 18 octo­bre prochain chez Crammed Discs Après 3 ans de tournée suiv­ant leur pre­mière sor­tie Musique de France, le “nou­veau” groupe revient en force. Pour les voir en live, retrouvez‐les le 31 jan­vi­er 2020 à l’Elysée Mont­martre, ça va tran­spir­er. Retrou­vez plus d’informations sur l’événement Face­book.

(Vis­ité 476 fois)