Skip to main content
Apollo Noir est le premier artiste electro à remporter un prix aux iNOUïS
30 avril 2018

Apollo Noir et L’Ordre du Périph lauréats des iNOUïS du Printemps de Bourges

par Adrien Bertoni

Ce week-end s’est clos Le Printemps de Bourges. Aux cotés des concerts principaux qui ont réuni pendant une semaine Orelsan, Juliette Armanet ou encore Laurent Garnier, le festival accueillait aussi les iNOUïS. Ce tremplin musical s’est imposé depuis 30 ans comme le premier dispositif national de repérage et de sélection de nouveaux talents artistiques. Des musiciens comme Christine & the Queens, Fishbach ou Fauve ont ainsi tous été lauréats des iNOUïS. Parmi les plus de 3500 candidatures déposées cette année, seuls 30 groupes et artistes ont eu le privilège de monter sur la scène de Bourges pour des prestations d’une demi-heure observées par un jury.

Nous connaissons désormais les lauréats des deux prix remis à l’occasion des iNOUïS 2018. Le prix du Printemps de Bourges a été remis aux rappeurs de L’Ordre du Périph qui succèdent ainsi à Eddy de Pretto. C’est la première fois qu’un groupe de hip-hop remporte cette récompense. Le prix du jury a quant à lui été décerné à Apollo Noir, artiste electro signé chez Tigersushi et dont la musique évolue entre ambient et expérimental. Le producteur était d’ailleurs au micro de la Tsugi Radio ce weekend et son live diffusé en direct. Comme le précise Dan Levy président du jury (et membre de The Dø) « c’est la première fois qu’un artiste electro a un prix aux iNOUïS« . Avec ces lauréats inédits, le tremplin vient parfaitement illustrer les tendances musicales actuelles. Nul doute qu’avec ces récompenses, les carrières de L’Ordre du Périph et d’Apollo Noir vont recevoir un joli coup de pouce !

Visited 13 times, 1 visit(s) today