Tilliacum Festival : neuf heures de techno et de dub au bord de l’eau le 7 juillet !

Que diriez-vous de faire la fête dans un cadre bucol­ique ? C’est la propo­si­tion du Tilli­acum Fes­ti­val. Rendez-vous le 7 juil­let au plan d’eau de Teil­lé, à une grosse demi-heure de Nantes en voiture. Une soirée pour un panora­ma d’une cer­taine scène élec­tron­ique actuelle, avec en tête deux Français habitués à partager les mêmes scènes. Popof d’abord, qui sem­ble retrou­ver son goût pour la tech­no un poil char­p­en­tée avec son EP Enforced sor­ti en avril via le label True Soul. Et puis son com­plice Julian Jew­eil, régulière­ment signé sur Form, le label de Popof. On ne pour­ra pas reprocher au Tilli­acum Fes­ti­val un manque de cohérence !

Quoi d’autre ? Tech­no tou­jours, en live cette fois, avec Teho et Romu­lus, avec chez les deux pro­duc­teurs un goût pronon­cé pour les mélodies. La scène dub française ne sera pas oubliée avec la venue de l’un de ses titans, Pan­da Dub. Et enfin, pour la pre­mière fois au fes­ti­val, un artiste inter­na­tion­al vien­dra faire vibr­er le Pays nan­tais… Il s’ag­it du Mex­i­cain Man­drago­ra qui saura envoûter le pub­lic avec sa psy trance.

Mais ce n’est pas tout : entre les fes­ti­va­liers venant en voiture, la con­som­ma­tion d’élec­tric­ité (pour l’é­clairage, le son…), de papi­er, d’eau et les déchets, l’im­pact d’un fes­ti­val sur l’en­vi­ron­nement est impor­tant alors le réduire en pro­posant des solu­tions alter­na­tives est une ini­tia­tive néces­saire. Le fes­ti­val se veut alors éco-responsable en pro­posant de con­som­mer local, d’u­tilis­er des gob­elets réu­til­is­ables et des toi­lettes sèch­es, tout en restant évidem­ment vig­i­lant quant au tri sélec­tif.

Et le lende­main matin, après avoir prof­ité de l’e­space “chill-out” du camp­ing, les fes­ti­va­liers pour­ront déguster un petit-déjeuner pour se remet­tre douce­ment de ces neuf heures de sons (et pour la mod­ique somme de 2 euros !).

Retrou­vez toutes les infor­ma­tions sur le site du fes­ti­val.

 

(Vis­ité 831 fois)