Skip to main content
28 mai 2019

Apple poursuivi en justice : des clients affirment que leurs informations iTunes ont été vendues à des tiers

par Elie Chanteclair

« Big Brother’s watching your playlist ». Un nouveau rapport Billboard nous informe d’un recours collectif intenté par des clients qui affirment que les informations provenant de leurs achats sur iTunes ont été vendues à d’autres sociétés. Les plaignants Leigh Wheaton, Jill Paul et Trevor Paul allèguent qu’Apple recueillait et vendait leurs données à des tiers malgré « des positions prétendument pro-consommateurs sur les questions de confidentialité des données », comme le souligne Billboard. Il y a quelques mois, la marque à la pomme avait même installé un panneau publicitaire à Vegas avec le slogan « Ce qui se passe dans votre IPhone reste dans votre Iphone ».

D’après les plaignants, cette pratique est absolument contraire aux lois sur la protection de la vie privée de leurs États respectifs (Rhode Island et Michigan). Ils réclameraient plus de 5 millions de dollars en dommages et intérêts, selon des documents judiciaires consultés par Billboard.

Le magazine ajoute que la plainte accuserait Apple de « compléter ses revenus en vendant, louant et transmettant à des tiers des informations sur la musique que chaque client achète sur l’iTunes Store « . Apple divulguerait les noms complets et les adresses personnelles de ses clients ainsi que d’autres informations relatives à la musique qu’ils ont achetée sur l’iTunes Store. Si l’accusation s’avère vraie, elle pose de nombreuses questions quant à la politique de confidentialité de l’entreprise californienne, stipulant qu’elle ne recueille que des  » informations non personnelles  » qui ne sont pas directement liées à des utilisateurs individuels, existant « sous une forme qui ne permet pas, à elle seule, une association directe avec une personne en particulier.

 

 

 

Visited 7 times, 1 visit(s) today