Skip to main content
28 mai 2019

Le supergroupe LSD annonce la sortie d’un nouvel album et la création de leur label

par Elie Chanteclair

À ne pas confondre avec Diplo, Sia et Labrinth. Si les deux supergroupes ont eu la même idée en assemblant leur initiales pour former l’acronyme LSD, le trio techno composé des mastodontes britanniques Luke Slater et Steve Bicknell ainsi que de Dave Sumner ne cherche pas à faire des tubes. En revanche, il nous livre une musique électronique puissante et viscérale, une techno pure comme en atteste leur premier EP sorti en 2017 sur le label berlinois Osgut Ton. Leur nouveau titre, « Process 7 », s’inscrit dans cette ambiance rythmique et psychédélique ; il est le premier extrait d’un album de six titres, intitulé Second Process, prévu pour le 28 juin. Ce disque lance également la création du label éponyme LSD.

Ce projet collectif s’ajoute aux nombreuses récentes productions des différents membres : Slater a déjà entamé une année particulièrement prolifique, annonçant un double-EP sous son alias Planetary Assault Systems et un EP contenant des remixes de son classique titre « Love » datant des années 90. Bicknell continue quant à lui à développer son label 6dimensions et a récemment sorti un EP avec les Espagnols de Granulart Recordings.

À 50 ans passés, nos mythiques vétérans technoïdes n’ont pas fini de nous régaler avec des morceaux léchés et modernes, preuve à l’appui.

Visited 12 times, 1 visit(s) today