Skip to main content
6 septembre 2017

Après plusieurs plaintes de labels, Youtube-mp3.org ferme boutique

par Antoine Tombini

Ça y est, c’est la fin du règne du géant du « stream-ripping » – pratique consistant à extraire de façon pérenne du contenu diffusé en streaming. Youtube-mp3.org vient de fermer son site suite à des plaintes de plusieurs labels dont Warner Bros, Sony Music et UMG représentés par le RIIA – Recording Industry Association of America, association interprofessionnelle visant à défendre les intérêts de l’industrie du disque aux U.S.A. Au terme d’une année de discussions entre les différentes parties, un accord de règlement, qui n’a forcément pas été divulgué, vient de mettre fin au procès et donc de provoquer la fermeture du site. Suite à cela, le nom de domaine sera transféré à l’une des maisons de disques et l’opérateur du site, Philip Matesanz, se voit interdire « de concevoir, de développer, d’offrir ou d’exploiter toute technologie ou service qui permet ou facilite la pratique de stream-ripping » d’après le site Torrent Freak.

A l’instar des sites de torrent comme The Pirate Bay ou encore Cpasbien (qui fermait lui aussi plus tôt cette année), dont les téléchargements sont réprimandés par la loi Hadopi depuis plusieurs années, le site Youtube-mp3.org permettait en quelques clics d’obtenir un fichier mp3 à partir d’une vidéo Youtube. Le site attirait pas moins de 60 millions visiteurs uniques par mois, et serait responsable de 40% des copies illégales de fichiers musicaux dans le monde.

Visited 50 times, 1 visit(s) today