Skip to main content
5 septembre 2023

Arte Mix O Trabendo : Jeff Mills, Deena Abdelwahed, Molly, Cheap House…

par Léa Formentel

Arte Mix O Trabendo revient pour une nouvelle soirée le 29 septembre prochain à partir de 20h jusqu’à 5h du matin. Cette fois-ci, c’est Jeff Mills qui présentera sa création « Tomorrow Comes The Harvest » en featuring avec Jean-Phi Dary, Deena Abdelwahed, Elise Massoni, Molly et Cheap House. Grosse teuf en perspective !

 

La billetterie c’est par ici !

 

On prend les mêmes et on recommence ? Certainement pas ! Certes la nuit Arte Mix a maintenant plus de dix éditions dans les pattes et se tient toujours au Trabendo, mais la programmation de cette nouvelle soirée, prévue le 29 septembre à partir de 20 h, est sans doute une des plus originales et ambitieuses, mélangeant les univers, les générations et les sons. Comme on dit, il y en aura pour tous les goûts. En ouverture, dès 20 h 30, « Tomorrow Comes The Harvest », une création entre afrobeat, jazz et techno que Jeff Mills a imaginée avec le légendaire batteur nigérian Tony Allen avant sa mort, et qu’il reprend en compagnie du musicien Jean-Phi Dary et du virtuose des tablas Prabhu Edouard. On enchaînera jusqu’à l’aube avec trois femmes aussi talentueuses qu’ayant des styles différents. Deena Abdelwahed, Elise Massoni et Molly se relaieront aux platines, voyageant de l’énergie pure à l’émotion brute. Énergie encore avec le quartette strasbourgeois Cheap House qui réconcilie deux mondes, entre lesquels il oscille avec puissance et allégresse, celui du jazz et des musiques de club, house et techno. Délaissant ordinateurs et samplers, Cheap House est avant tout un groupe de scène terriblement efficace, composé de musiciens accomplis, rompus à l’improvisation et jouant avec des instruments classiques, guitares, batterie et saxophone. Ceux qui les ont vus, notamment lors de la soirée anniversaire de Tsugi à Nantes, savent que leur live est une folie pure. En revanche, une chose ne change pas, la soirée, filmée et retransmise en direct sur Arte Concert par les équipes de Sombrero & Co qui, chaque année, réinventent entièrement l’espace du Trabendo, est toujours gratuite.

Et pour celles ou ceux que vous ne connaîtriez pas, on vous fait les présentations.

 

 

Jeff Mills ft. jean Phi Dary (live)

Il est l’un des pionniers de la musique techno de Detroit, on lui doit également la Bande Originale du film Metropolis de Fritz Lang, composée en 2000. Obsédé par la fiction et l’espace, il n’hésite pas à l’incorporer dans sa musique. Il est notamment fondateur du collectif Underground Resistance, aux côtés de Mad Mike, et il crée son propre label Axis en 1992. Véritable pointure aux platines, Jeff Mills présentera son projet Tomorrow Comes The Harvest repris avec Jean-Phi Dary, et qu’il avait composé avec la légende Tony Allen.

 

Deena Abdelwahed (DJ)

Productrice et DJ d’origine tunisienne, elle a sillonné l’Europe et les pays arabes et confirme peu à peu son titre de reine techno. Signée sur le label parisien InFiné, Deena Abdelwahed en est aujourd’hui à bientôt deux albums (dont Khonnar en 2018), deux EPs plusieurs morceaux en collaboration et des remix. Dans son dernier, Jbal Rrsas la jeune femme y explore les musiques dansantes populaires du monde arabe, avec toujours la démarche de déconstruire les modèles rigoureux et simplistes des musiques électroniques.

 

Elise Massoni (DJ)

Basée à Paris, Elise Massoni est DJ et productrice. Elle passe cinq ans de sa vie à Shanghai – entre autres au Shelter Club, aujourd’hui fermé – afin de perfectionner son art. Également résidente mensuelle sur Rinse France depuis 2018, elle a ambiancé les clubs et les événements prisés d’Europe tels que Radion Amsterdam, Fabric London, RSO Berlin, Mess Paris ou Possession. Le 29 septembre prochain, c’est au tour du Arte Mix !

 

Cheap House (live)

Le quartet strasbourgeois derrière Cheap House joue de la techno et de la house. S’inspirant à la fois du mouvement post-jazz londonien, de la techno de Détroit et des pionniers de la French Touch, ils utilisent l’improvisation comme le ferait un producteur en live ou un DJ en plein set, mais avec des instruments et sans l’aide de séquenceurs ni ordinateurs. Après avoir participé aux iNOUïS du Printemps de Bourges en 2020, ils signent chez Wart (Arnaud Rebotini, Fabrizio Rat, Meute, Acid Arab…), ils s’entourent aussi bien de Pierre Fabrez que de Arnaud Rebotini pour leurs EPs.

 

 

La billetterie c’est par ici !
Visited 163 times, 1 visit(s) today