Crédit : Dominik Geiger

Bambounou annonce un EP, un premier titre en écoute

Bam­bounou n’est pas vrai­ment un adepte des sor­ties à répéti­tion. Son dernier album, Cen­trum, remonte à 2015, et il n’a depuis pro­duit que très peu de matériel, si ce n’est le court-format Para­metr Perkus­ja paru en juin dernier, puis une col­lab­o­ra­tion avec Mar­co Shut­tle. L’an­nonce d’un EP du musi­cien con­stitue donc tou­jours un petit événe­ment en soi. Et Whities 021 - annon­cé hier — ne fait pas fig­ure d’ex­cep­tion. Le maxi arrivera le 22 févri­er via, comme son nom l’indique, le label Whities. La mai­son de dis­ques — menée par Nic Tasker — accueille l’artiste parisien pour la pre­mière fois, et a par le passé pub­lié les oeu­vres d’artistes tels que Aval­on Emer­son ou encore Lanark Arte­fax.

Inspiré par la musique réal­isée par le DJ dans le cadre de son set au fes­ti­val Freero­ta­tion de 2017, la sor­tie est annon­cée comme “met­tant en avant le flair du Parisien en matière de rythmes min­i­mal­istes et de groove”. Et “Tem­ple”, son pre­mier extrait, annonce la ten­dance. Les per­cus­sions hachées aux sonorités indus­trielles sur­plombent ce morceau qui va droit à l’essen­tiel et n’in­clut que très peu d’élé­ments mélodiques. De la tech­no breakée et immer­sive, à laque­lle Bam­bounou a déjà su nous habituer.

(Vis­ité 255 fois)